Le Norwegian Escape maintenant libéré après s’être échoué en République dominicaine

922

 

Le navire Norwegian Cruise Line qui s’est échoué alors qu’il quittait Puerto Plata, en République dominicaine, lundi soir, s’est apparemment libéré tôt ce mardi matin.

Les reportages des médias sociaux ont rapidement circulé avec des vidéos et des commentaires en temps réel au fur et à mesure que l’incident rare se déroulait.

Une annonce du capitaine aux invités a apparemment blâmé les vents et les mers peu profondes pour l’incident. Le Norwegian Escape aurait quitté Port Canaveral samedi et quittait le nouveau port de Taino Bay en République dominicaine lorsqu’il s’est échoué sur le sable du canal.

Selon un communiqué de la compagnie de croisière, « Tous les invités et l’équipage sont en sécurité, et il n’y a aucun rapport de dommages au navire. Les opérations à bord n’ont pas été touchées et tous les services et activités se poursuivent comme prévu. Nous travaillons actuellement sur une solution pour libérer le navire et le préparer à un départ en toute sécurité. »

Un rapport indiquait que les remorqueurs tenteraient à nouveau pendant la marée haute de mardi matin de libérer le navire. Que ce soit seul ou avec l’aide d’un remorqueur, la marée haute de ce matin a apparemment fait l’affaire, le navire étant maintenant à flot.

Le Norwegian Escape serait retourné à quai à Puerto Plata pour des inspections de sécurité.

Cruise Week rapporte que l’Escape a été cloué au sol pendant un total de six heures et cinq minutes et qu’il doit faire escale à St. Thomas aujourd’hui.