« Sunwing n’est pas très interventionniste en ce moment »

551

« Une fois que ce système est problématique, ça veut dire que vous mettez la compagnie à genoux, d’une certaine manière. Elle ne peut plus opérer. Et ça crée beaucoup de problèmes pour les gens. »

Le directeur de l’Observatoire de l’aéronautique et de l’aviation civile à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM, Mehran Ebrahimi, a vulgarisé ce qui se produit actuellement avec la panne majeure du système d’enregistrement et d’embarquement des passagers qui cause depuis deux jours retards et annulations de vols chez Sunwing Airlines.

« Et la compagnie n’est pas outre-mesure interventionniste pour essayer de régler ces problèmes » a ajouté Monsieur Ebrahimi en entrevue accordée à Radio-Canada ce matin.

Retards et annulations, au Canada comme à l’étranger

Aujourd’hui mardi, encore plusieurs vols sont retardés ou même carrément annulés, ici au Canada et à l’étranger, en raison de cette panne informatique.

Sunwing a, d’une part, offert ses excuses à tous les voyageurs touchés : « nous nous efforçons de résoudre le problème le plus rapidement possible » a déclaré le transporteur sur Twitter.

D’autre part, Sunwing a expliqué que le problème provient de son fournisseur de ce système de réservations.

Mais les voyageurs et l’industrie nagent toujours dans le mystère. Car on ne sait toujours pas ce qui se produit.

Sunwing recommande aux voyageurs de vérifier l’état de leur vol avant de se rendre à l’aéroport et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Manque de clarté et de communication

Des voyageurs interrogés hier lundi par Radio-Canada ont déclaré être laissés dans le néant par le transporteur. Ils dénoncent le manque de clarté et l’absence de communication de la part de Sunwing alors qu’ils sont bloqués dans différents aéroports.