HAL repositionne le Westerdam de l’Asie vers l’Australie et la Nouvelle-Zélande

185
Westerdam

En raison de « l’incertitude persistante » concernant l’accès aux ports en Asie, Holland America Line a annoncé il y a deux jours le repositionnement du Westerdam en Australie et en Nouvelle-Zélande, à l’automne 2022.

Du même coup, la compagnie a également annoncé qu’elle annule les voyages prévus en Asie pendant cette période.

Le changement concerne 11 traversées prévues entre le 25 septembre 2022 et le 27 février 2023.

« Nous sommes désolés pour le souci occasionné aux passagers prévus sur ces traversées, mais nous avons estimé qu’il était important de prendre cette décision compte tenu des incertitudes actuelles concernant l’accès aux ports que nous visitons en Asie », a déclaré Beth Bodensteiner, directrice commerciale de Holland America.

Dépendamment de leur itinéraire d’origine, les passagers seront automatiquement réservés pour des voyages comparables en Asie, plus tard cette saison ou l’année prochaine, indique HAL.

Les passagers concernés qui souhaitent naviguer en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Amérique du Sud et en Asie de l’automne 2022 au printemps 2023, y compris les nouvelles traversées sur le Westerdam, recevront un crédit à bord de 200 $US.

Westerdam reprendra du service le 12 juin 2022 à Seattle

Cette reprise du service marquera l’achèvement du retour aux opérations de croisière pour tous les navires de la Holland America Line depuis la pause des croisières en raison de la pandémie.

Le Westerdam effectuera des croisières « Alaskan Explorer » de sept jours aller-retour depuis son port d’attache à Seattle, cet été.

Après la saison de l’Alaska, le Westerdam sera déployé en Australie et en Nouvelle-Zélande, ajoutera des ports d’Asie du Sud-Est plus tard dans l’hiver, puis reprendra ses croisières complètes en Asie en février 2023.

« Avec la réouverture des croisières en Australie, nous sommes en mesure de créer de nouveaux itinéraires merveilleux explorant l’excitation urbaine de Sydney, la région viticole de Nouvelle-Zélande, et des destinations incontournables comme la Grande Barrière de Corail », a ajouté Beth Bodensteiner.