Le groupe hôtelier InterContinental plie bagage et quitte la Russie

171
InterContinental Moscow (Photo: InterContinental Group)

En réaction aux attaques russes en Ukraine, le groupe hôtelier InterContinental a signalé son intention de suspendre ses opérations en Russie. La chaîne n’a avancé aucune date de reprise de ses activités.

«Nous sommes maintenant en train de mettre fin à toutes nos opérations en Russie, conformément à l’évolution des régimes de sanctions du Royaume-Uni, des États-Unis et de l’Union européenne et aux défis continus et croissants que posent les opérations dans ce pays», a commenté le groupe lundi par voie de communiqué.

«Nous demeurons profondément troublés par la guerre en Ukraine et la crise humanitaire qu’elle a provoquée.

«Suite au déclenchement de la guerre, nous avons annoncé la suspension de nos investissements futurs, de nos activités de développement et des ouvertures de nouveaux hôtels en Russie. Nous avons également annoncé que nous n’avions pas l’intention de reprendre tout investissement ou activité de développement dans un avenir prévisible.»

La compagnie a fermé son siège social à Moscou.

Elle ajoute qu’elle continuera à soutenir ses équipes en Russie et en Ukraine, conformément à sa promesse de prendre soin de ses employés et des communautés dans lesquelles elle opère.