Allemagne : «les voyages doivent véhiculer un signal de paix et d’espoir»

170
Splendide Berlin

« Le tourisme mondial fait face à d’importants défis à cause de la pandémie et la guerre en Ukraine. Il est donc important de lancer un signal fort, à l’effet que le tourisme est un promoteur de la paix, de l’espoir et du rassemblement heureux des peuples. »

C’est sur ces mots qu’Anja Brokjans, directrice de l’Office National Allemand du Tourisme situé à Toronto, a souhaité la bienvenue aux médias de l’industrie invités à se rassembler hier soir au restaurant Gibbys du Vieux-Montréal.

La soirée prévoyait d’abord un cocktail dans un salon rustique du Gibbys où les hôtes de la soirée, Madame Brokjans et Ralf Ostendorf, directeur de la gestion de marché chez Visit Berlin, ont présenté bilan, profils de voyageurs, nouveautés, projets et campagne promotionnelle.

« Nous sommes confiants que 2022 sera une bonne année. La demande refoulée des voyageurs est un moteur très puissant en ce moment. Et nous assistons à la reprise des vols, notamment des vols directs entre le Canada et l’Allemagne » a ajouté Madame Brokjans.

Au cours de l’été 2022, le Groupe Lufthansa et Air Canada offrent jusqu’à 91 vols directs entre le Canada et l’Allemagne, au départ de nombreuses villes canadiennes, dont Halifax, Montréal, Toronto et Vancouver.

« Et à l’heure actuelle, les transporteurs ont retrouvé 95 % du niveau des réservations de 2019. »

Qui sont ces Canadiens qui voyagent en Allemagne?

-84 % réservent des prestations de voyage en ligne

-31 % réservent leur voyage auprès d’un conseiller en voyage

-71 % y voyagent pour le plaisir

-le FIT est largement privilégié en ce moment

-47 % préfèrent les séjours en milieu urbain

Ralf Ostendorf et Anja Brokjans

-ils préfèrent séjourner dans les hôtels

-ils dépensent en moyenne 261 euros (+- 350 $CAN) par nuit

-18 % croient que l’Allemagne sera de plus en plus un leader au chapitre des initiatives entreprises pour favoriser le tourisme durable et responsable au cours des prochaines années

-ont placé l’Allemagne au 4ème rang de leurs destinations européennes préférées en 2022 (après la France, l’Italie et le Royaume-Uni)

-optent pour la Bavière (1ère position), puis Berlin (2ème), puis Hesse (3ème)

-31 % croient que le tourisme durable et responsable doit figurer au sommet des priorités de l’après-pandémie dans cette industrie.

Projets d’hôtels

La campagne du moment : German.Local.Culture

-accent sur les destinations urbaines

-accent sur les expériences authentiques

-4 thèmes : « vert/durable », « flair/corps & âme », « artisanat/savoir-faire local », « saveurs/gastronomie »

Berlin : « ville de la liberté »

La ville de Berlin fut l’invitée d’honneur de cette soirée. Surnommée la City of freedom (ville de la liberté), Berlin a des envies, comme son surnom l’indique, de liberté :

« Berlin, c’est la City of freedom. Liberté d’expression, liberté d’esprit, la tolérance, la liberté de marcher nu dans la rue si vous voulez! » a clamé d’un clin d’œil Ralf Ostendorf pour partager son admiration pour cette ville qu’il représente chez Visit Berlin.

« Berlin est à l’opposé de cette philosophie qui veut que le talent suive et s’inspire des entreprises. Ici, ce sont les entreprises qui suivent et s’inspirent du talent, des talents. Le meilleur exemple, c’est Tesla.

« Berlin, c’est aussi une ville qui répond aux attentes des jeunes générations, celles qui veulent s’épanouir et celles qui veulent débuter une carrière. »

La pénurie de main d’œuvre, oui mais…

« Certains services offerts aux voyageurs, notamment dans les aéroports et au niveau des vols, subissent les effets du manque de personnel. C’est un important défi en ce moment, partout dans le monde. Et ce l’est d’autant plus à cause de la guerre en Ukraine, a souligné Monsieur Ostendorf.

« Mais cela dit, malgré le roulement des mauvaises nouvelles ces dernières années, c’est une agréable surprise de constater la réaction des gens. Ils veulent vivre! Maintenant! Cela explique aussi pourquoi, malgré la triste guerre en Ukraine, les gens veulent voyager. »

Un aéroport tout neuf

Thomas Kohr

« Nous avons ouvert l’Aéroport Brandenburg de Berlin au milieu de la pandémie.  En octobre 2020. C’est particulier d’inaugurer et ouvrir un aéroport dans un tel contexte, mais cela nous a permis de bien démarrer nos opérations, de tout mettre en place, en douceur, et de nous préparer sans stress pour la reprise actuelle » a souligné Thomas Kohr, chef du marketing de l’aviation à l’Aéroport Brandenburg de Berlin, qui était également présent aux côtés des hôtes.

« Nos aéroports déploient également beaucoup d’efforts pour développer des services plus verts, à commencer par le transport ferroviaire qui relie les aéroports aux villes et régions, a poursuivi Ralf Ostendorf de Visit Berlin.

« Les liaisons ferroviaires qui avaient disparu il y a plusieurs années pour des raisons de non rentabilité économique, et bien elles sont en train de revoir le jour. Et à ce chapitre, Berlin deviendra un point stratégique.

« Les trains de nuit reviennent également en force. Ils sont réintroduits dans les circuits en provenance de nombreuses villes d’Europe (Stockholm, Vienne, Zurich, Bâle, Budapest, Bratislava). Plus ils seront réintroduits, plus ils deviendront une approche très intéressante pour les voyageurs. »

En guise de conclusion, il a été suggéré à vos clients voyageurs cette idée de créer leur propre itinéraire découverte une fois dans la ville de Berlin. Les applications disponibles – dont « going local » – ont été citées en exemple puisqu’elles permettent cette façon de voyager qui offre, en prime, cet avantage : éviter les foules et les circuits en groupe.

Présentation durant le cocktail, dans un salon du Gibbys

Pour l’anecdote, c’est avec un immense plaisir que Monsieur Ostendorf a attiré l’attention, durant sa présentation, sur un petit cadeau gentiment offert à chacun des invités de la soirée: « un calendrier-carte postale tout ce qu’il y a de pas numérique du tout, qui n’a pas besoin de pile et qui, oui, vous indiquera bel et bien quel jour on est! » a-t-il soulevé tout en présentant un second « grand petit cadeau » offert à chacun : un morceau du Mur de Berlin…

Quelques nouveautés et événements à venir à Berlin :

-Musée Samurai (a ouvert le 8 mai 2022)

-Marathon de Berlin (23 au 25 septembre 2022)

-Triennal du Modernisme (30 septembre au 2 octobre)

-35ème anniversaire de la Chute du Mur de Berlin (2024)

-House of One: trois religions, une adresse (ouverture en 2024/25)

-Musée du 20ème siècle (ouverture en 2026).

À noter que pour voyager en Allemagne, il n’est plus nécessaire de faire une quarantaine et de subir un test de dépistage de la Covid.

Infos : www.visitberlin.de/en/important-information-your-visit-berlin