ArriveCan: Ottawa dévoile des améliorations apportées à l’application

471
Image application ArrivCAN
L’application ArrivCAN du gouvernement fédéral

Le gouvernement du Canada a affirmé, dans le cadre du Sommet de l’industrie de l’aviation qui s’est tenu la semaine dernière, que des améliorations ont été apportées à l’application ArriveCAN, ce qui permettra de réduire les délais d’attente dans les aéroports et aux douanes.

Ces améliorations rendront l’application «plus rapide et plus facile à utiliser pour les voyageurs», selon le fédéral qui faisait le point sur le sujet au cours du Sommet.

Les voyageurs arrivant à l’aéroport Pearson de Toronto ou à l’aéroport de Vancouver peuvent désormais gagner du temps en utilisant la fonction facultative de déclaration préalable de l’ASFC dans ArriveCAN pour soumettre leur déclaration de douane et d’immigration avant leur arrivée.

À compter du 28 juin, cette option sera disponible sur l’application mobile ArriveCAN en plus de la version Web, a-t-on pu apprendre au terme du Sommet.

Option pour les voyageurs fréquents

Une option est également disponible pour les voyageurs fréquents, qui peuvent d’ores et déjà sauvegarder leurs données et leur preuve de vaccination en vue de voyages ultérieurs, ce qui accélérera leur processus d’arrivée.

Le ministre des Transports du Canada a déclaré que le Sommet de l’industrie a permis d’évaluer les progrès réalisés par tous les partenaires afin de réduire les goulots d’étranglement dans les aéroports et a rappelé les prochaines étapes.

Le ministre a ajouté que le gouvernement fédéral et les représentants des compagnies aériennes et des aéroports avaient tous un rôle à jouer dans la réduction des longues files d’attente.