Crise des passeports : la République dominicaine annonce un changement exceptionnel à ses conditions d’entrée

1372
Tropical Deluxe Princess, Punta Cana, République dominicaine

Face à la crise actuelle des passeports, la République dominicaine pourrait s’avérer un excellent choix de destination vacances pour les voyageurs dont le document de voyage expirera prochainement.

En effet, l’Office du tourisme de la destination a fait parvenir, le 27 juin dernier, une mise à jour importante concernant les conditions d’entrée au pays.

Exceptionnellement, l’exigence selon laquelle les touristes doivent détenir un passeport valide seulement pendant la durée de leur séjour en République dominicaine a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2022.

Cela veut dire que les touristes qui se rendent au pays n’ont pas besoin d’avoir un passeport valide pendant six mois suivant leur date d’arrivée.

Par exemple, un voyageur dont le passeport expire dans 15 jours peut se rendre en République dominicaine demain matin et y rester pendant 14 jours sans problème, illustre Cosette Garcia, directrice de l’Office du tourisme de la République dominicaine à Montréal, en entrevue.

L’exigence selon laquelle les visiteurs touristiques doivent détenir un passeport valide seulement pendant la durée de leur séjour en République dominicaine est en place depuis 2012.

Elle devait prendre fin en juillet 2022, mais elle a exceptionnellement été prolongée jusqu’au 31 décembre 2022.

Selon Cosette Garcia, c’est la crise actuelle de renouvellement des passeports qui aurait incité le gouvernement de la République dominicaine à prolonger cette mesure exceptionnelle.

Après le 31 décembre 2022, la destination devrait exiger, à l’instar de plusieurs autres pays, que les touristes détiennent un passeport valide pendant six mois après leur date d’arrivée.

L’Office du tourisme de la République dominicaine à Montréal dit avoir reçu plusieurs appels en lien avec la validité des passeports récemment, notamment de familles et de groupes qui s’inquiétaient du renouvellement de leur document.

Le prolongement de cette mesure devrait donc permettre à plusieurs voyageurs dont le passeport expirera sous peu de partir.