Des égoportraits de vacances «postpandémiques» qui pourraient vous coûter cher

256
Selfie de vacances. Photo: Cande Westh / Unsplash

Il peut être tentant mais risqué de publier des statuts sur les réseaux sociaux annonçant ses vacances, selon la compagnie d’assurance Allstate, qui a décidé de lancer une campagne de sensibilisation intitulée « Le phénomène de l’égoportrait » pour aider les gens à éviter d’attirer l’attention sur leurs résidences inoccupées durant leurs voyages.

La compagnie met en garde contre la publication des dates de vacances sur les réseaux sociaux avant de partir ou durant le voyage, et suggère aux vacanciers de plutôt attendre leur retour pour partager les détails de leurs périples.

Selon un récent sondage qu’elle a réalisé, 62 % des Canadiens interrogés qui sont présents sur les médias sociaux ont affirmé avoir l’intention de voyager cet été. Pour 40 % d’entre eux, il s’agira d’un premier voyage en plus de deux ans.

29 % des personnes interrogées qui sont actives sur les médias sociaux ont indiqué qu’elles publient les détails de leurs vacances avant ou pendant leur voyage.

Ce nombre augmente à 46 % chez les personnes interrogées âgées de 18 à 34 ans et à 36 % chez celles qui prévoient de prendre des vacances d’été loin de chez elles.

Parmi toutes les personnes interrogées qui publient les détails de leurs voyages dans les médias sociaux, 10 % le font avant leur voyage, pour partager leurs projets, et 24 % le font durant le voyage, révélant ainsi qu’ils sont absents de leur domicile.

« Il est inquiétant de constater que près d’une personne interrogée sur trois qui est présente sur les réseaux sociaux publiait les détails de ses vacances avant ou durant un voyage, souligne Melissa Marquis, directrice principale du développement des affaires chez Allstate.

« Il peut être très tentant de publier cet « égoportrait de voyage postpandémique », mais cela pourrait également aiguiller des visiteurs indésirables vers votre résidence et entraîner un risque de cambriolage. »

« Nous demandons aux Canadiens d’y réfléchir à deux fois avant de publier sur les médias sociaux ce superbe égoportrait pris sur la plage ou cette magnifique photo d’un coucher de soleil. Faites-le plutôt après votre retour de vacances, autrement vous risquez d’attirer l’attention sur le fait qu’il n’y a personne à la maison. »