Retour des tests aléatoires dans les aéroports canadiens

468
Photo: Lumi W / Unsplash

C’est aujourd’hui que les tests aléatoires reprennent dans les quatre grands aéroports du pays, soit ceux de Montréal (YUL), Toronto (YYZ), Vancouver (YVR) et Calgary (YYC).

Les voyageurs qui seront sélectionnés au hasard devront subir un test de dépistage à l’extérieur des aéroports, soit en personne dans certains emplacements comme des magasins ou pharmacies, soit lors d’un rendez-vous virtuel pour un test d’autodépistage.

Les voyageurs par voie aérienne sélectionnés pour un test aléatoire obligatoire recevront un avis par courriel dans les 15 minutes suivant la présentation de leur déclaration relative aux douanes, qui comprend des renseignements qui les aideront à prendre des dispositions pour effectuer leur test auprès d’un fournisseur dans leur région.

Si le résultat du test est positif, le voyageur devra s’isoler pendant 10 jours à partir de la date de réception du résultat, conformément aux exigences fédérales.

Les tests aléatoires sont effectués sur les voyageurs vaccinés seulement.

Pour être considérés comme entièrement vaccinés, les voyageurs doivent avoir reçu une série primaire d’un vaccin anti-COVID accepté pour les voyages par le gouvernement du Canada, au moins 14 jours avant l’entrée au pays.

Les voyageurs qui ne sont pas considérés comme entièrement vaccinés, à moins qu’ils n’en soient exemptés, doivent continuer à effectuer un test de dépistage au jour 1 et au jour 8 de leur quarantaine obligatoire de 14 jours.

Les voyageurs doivent également continuer à utiliser l’application ArriveCAN pour inscrire leurs informations de voyage au plus tard 72 heures avant leur arrivée au Canada.