La pandémie a entraîné le phénomène des « super lunes de miel »

206

De nouvelles données recueillies par l’entremise de l’application de voyage Expedia démontrent que les lunes de miel reprennent avec force après la pandémie.

Une recherche récente menée par le voyagiste a découvert que 89 % des lunes de miel ont été touchées par la pandémie de la COVID-19. Au cours des deux dernières années, presque tous les couples ont été contraints d’annuler, de réduire ou de reporter leurs voyages postnuptiaux, note le voyagiste dans son étude.

Le sondage d’Expedia effectué auprès de plus de 500 couples québécois a révélé les tendances suivantes :

Des séjours plutôt que des objets : 31 % des répondants sont plus susceptibles d’ajouter un fonds de lune de miel à leur liste de cadeaux de mariage et 13 % pensent même à remplacer leur liste traditionnelle de cadeaux de mariage par un fonds de lune de miel, ayant déjà acheté durant la pandémie tout ce qui se trouve normalement sur une liste de cadeaux de mariage.

Super lunes de miel : près du trois quarts (70 %) des répondants pourraient dépenser davantage pour leur lune de miel comparativement à des vacances traditionnelles et 35 % sont davantage susceptibles de planifier une lune de miel de plus longue durée.

Lunes de miel multiples : 39 % des répondants en couple prévoient une lune de miel double, ou plusieurs lunes de miel, comme un séjour de courte durée directement après le mariage et un voyage de plus longue durée plus tard.

« À la suite de la pandémie, les couples sont clairement déterminés à vivre une lune de miel incroyable, explique Christie Hudson, porte-parole d’Expedia. Pour plusieurs couples, cela comprend des vols, des hébergements luxueux, et même des activités romantiques à destination. »

Le sondage note également que:

-Après avoir vécu du stress en raison de plans de voyage reportés, plusieurs couples souhaitent se détendre et se reposer lors de leur lune de miel. Selon le sondage, l’itinéraire le plus populaire comprend une journée à se faire dorloter au spa (65 %) et des activités romantiques (60 %).

-Relativement au type de destination que les couples recherchent, 41 % des répondants préfèrent des destinations tropicales à la plage pour leur lune de miel idéale, suivi des voyages à destinations multiples (20 %).