Les améliorations apportées à ArriveCAN réduisent le temps passé à une borne d’environ un tiers selon le fédéral

300
Application ArriveCAN

Les récentes améliorations apportées à l’application ArriveCAN réduisent d’environ un tiers les temps qu’un voyageur passe à une borne, selon des données publiées par Transports Canada mercredi.

«Le gouvernement du Canada continue d’apporter des améliorations à l’application ArriveCAN afin que celle-ci soit plus rapide et plus facile à utiliser pour les voyageurs», peut-on lire dans un communiqué émis le 3 août.

«Les données provisoires relatives à l’utilisation pour les aéroports de Toronto Pearson et de Vancouver indiquent que l’utilisation de la fonction optionnelle de Déclaration de l’ASFC faite à l’avance réduit d’environ un tiers le temps qu’un voyageur passe à une borne, peut-on lire dans ce même communiqué.

«Compte tenu des milliers de voyageurs qui arrivent quotidiennement aux aéroports de Vancouver, de Toronto et de Montréal, l’utilisation de la fonction optionnelle de Déclaration de l’ASFC faite à l’avance pourrait permettre de réduire les heures d’attente.»

Le fédéral rappelle que les voyageurs qui arrivent aux aéroports suivants peuvent gagner du temps en utilisant la fonction optionnelle de Déclaration de l’ASFC faite à l’avance dans ArriveCAN pour soumettre leur déclaration de douane et d’immigration avant l’arrivée :

  • L’aéroport international Toronto Pearson
  • L’aéroport international de Vancouver
  • L’aéroport international Montréal-Trudeau

Au cours des prochains mois, la fonctionnalité facultative sera également offerte aux voyageurs qui arrivent aux aéroports internationaux de Calgary, d’Edmonton, de Winnipeg, de Billy Bishop de Toronto, d’Ottawa, de Québec et d’Halifax.