L’État de Quintana Roo s’apprête à connaître sa meilleure saison touristique estivale en cinq ans

247
Les ruines de Tulum

Les hôteliers de la région de la Riviera Maya au Mexique ne comptent pas seulement sur un retour aux niveaux prépandémiques en août. Ils prévoient les dépasser.

En effet, les gestionnaires des plus grands centres de villégiature, d’hôtels-boutiques et d’autres lieux d’hébergement entre Cancun et Tulum ont affirmé que 2022 sera la meilleure saison estivale en cinq ans pour la région.

Selon le Mexico News Daily, la Riviera Maya Hotel Association (AHRM), prévoit des taux d’occupation supérieurs à 85 % dans ses 140 propriétés qui regroupent plus de 40 000 chambres.

«Nous voyons des signes clairs de reprise avec l’augmentation continue du taux d’occupation des hôtels et l’afflux de milliers de visiteurs désireux de visiter les Caraïbes mexicaines après le confinement et les restrictions causées par l’urgence sanitaire», a déclaré Toni Chaves, président de l’AHRM.

Un autre signe évocateur de cette tendance est les données de juillet, qui font état d’un taux d’occupation hôtelier de 80 % pour le mois complet et de 84 % pour le week-end du 29 au 31 juillet, contre 66 % pour le mois de juillet de 2021, selon l’AHRM.

Au cours des semaines à venir, près de 60 % des visiteurs seront des ressortissants mexicains, selon les estimations de l’AHRM.

Chaves a souligné que ce sera une saison réussie malgré les défis persistants, tels que l’échouage des sargasses sur les plages, la pénurie de personnel hôtelier et les problèmes d’accès aux autoroutes et de circulation dans certaines régions.