PONANT modifie ses protocoles Covid: le test ne sera plus requis pour monter à bord

169
Navire de PONANT

La situation sanitaire s’améliorant, PONANT assouplit ses mesures « Anti-Covid ». Depuis le 9 septembre, la marque n’exige plus des clients qu’ils présentent la preuve d’un test Covid-19 négatif avant d’embarquer sur l’un des navires de sa flotte.

Pour embarquer, les passagers doivent présenter, soit:

-une preuve de vaccination complète comprenant au moins trois doses d’un vaccin à ARNm;

-soit une preuve de vaccination comprenant deux doses, dont la dernière a été administrée dans les neuf mois précédant l’embarquement. La preuve d’une infection passée peut compter comme l’une de ces doses;

-soit la preuve d’une dose et d’une infection antérieure datant de plus de deux semaines et dans un délai maximum de quatre mois au moment de l’embarquement.

Un test ne sera obligatoire que s’il est exigé par les autorités locales, précise la compagnie dans un communiqué. Les invités auront la possibilité de faire le test à bord.

Levée du port du masque

De même, le port du masque ne sera plus obligatoire pour les passagers, même si son utilisation demeure fortement recommandée à bord et à terre, ajoute la compagnie dans sa mise à jour.

L’utilisation d’un masque à terre sera soumise aux exigences des autorités locales de chaque port ou destination. Le personnel navigant qui sera en contact avec les invités continuera à porter un masque.

Pour plus de détails sur les protocoles sanitaires de la compagnie et des destinations visitées, cliquez ici.