49 % des vols d’Air Canada et WestJet ont atterri à l’heure cet été

195
Aéroport Pearson de Toronto. (Photo: Michael C / Unsplash)

Air Canada et WestJet ont vu la demande de voyages augmenter cet été par rapport aux niveaux observés pendant la pandémie; toutefois, seulement la moitié des quelque 153 000 vols effectués au cours de cette période ont atterri à l’heure ou à moins de 15 minutes de leur heure prévue d’arrivée, rapporte Yahoo Finance.

Entre le 1er juin et le 5 septembre, Air Canada avait prévu d’opérer 109 097 vols tandis que WestJet avait prévu 52 646 vols réguliers à son horaire, selon des données compilées par Cirium, une société d’analyse de données aéronautiques.

Alors que les deux compagnies aériennes ont réduit leur capacité et effectué moins de vols à l’été 2022 qu’au cours de la même période en 2019 – Air Canada a effectué 159 367 vols et WestJet 68 965 – le nombre de retards, lui, a augmenté selon Cirium.

La société d’analyse aéronautique a calculé que 43 % des vols d’Air Canada ont atterri à l’heure cet été, contre 61 % pour les vols de WestJet.

Avant la pandémie, 70 % des vols d’Air Canada étaient à l’heure contre 84 % pour ceux de WestJet, selon Cirium.

À noter que la société d’analyse de données n’a pas été en mesure de compiler les données pour les autres transporteurs canadiens, soit Porter, Air Transat, Flair, Lynx et Sunwing en raison du « manque de fiabilité de certaines données d’aéroport ».

Il est donc impossible de savoir qui a été le champion des vols en retard cet été.

Rappelons que l’été 2022 a été marqué par une pénurie de main-d’œuvre et une forte  demande « refoulée » pour les voyages, ce qui a entraîné une vague d’annulations et de retards, pas seulement au Canada mais partout ailleurs dans le monde, où le même phénomène a été observé.