La Chine envisage d’assouplir les règles d’entrée pour certains touristes étrangers

83
Pékin, en Chine (Photo: Ling Tang, Unsplash)

Le gouvernement chinois a publié lundi le 19 septembre un nouveau projet de règlement visant à renforcer le tourisme le long de sa frontière et à faciliter l’entrée de certains étrangers en Chine, rapporte CNN.

Selon un document politique publié lundi par le ministère chinois de la Culture et du Tourisme, les groupes de touristes organisés par des agences de voyages dans les zones frontalières de la Chine pourront choisir leur point d’entrée et de sortie de manière «flexible»; cependant, aucun détail supplémentaire n’a été fourni sur les lieux visés et les dates d’entrée en vigueur de la nouvelle politique, a indiqué CNN.

La Chine a fermé ses frontières aux touristes étrangers depuis le début de la pandémie en 2020, n’autorisant, depuis, que certains groupes de ressortissants étrangers à entrer dans le pays, comme ceux qui détiennent des visas valides.

Ces dernières semaines, le gouvernement chinois a considérablement renforcé les restrictions en matière de Covid pour contenir la propagation de la variante hautement transmissible d’Omicron.

En septembre, plusieurs mégapoles ont été placées en confinement total ou partiel.

Dans le cadre de la nouvelle politique, les touristes étrangers seront autorisés à visiter les sites touristiques frontaliers de la Chine, mais uniquement dans le cadre de groupes organisés par des agences de voyages.

La politique ne précise pas si les personnes qui entrent doivent toujours suivre les exigences de quarantaine de la Chine, qui consistent en une semaine de quarantaine à l’hôtel et trois jours d’observation à domicile.

La Chine partage une frontière avec 14 pays, dont la Russie, la Mongolie, le Vietnam, le Laos et le Myanmar.