Rappel des mesures qui sont entrées en vigueur à la frontière samedi

677
Poste de services frontaliers, YUL

Depuis le 1er octobre, le gouvernement du Canada a levé toutes les restrictions d’entrée liées à la COVID-19 restantes pour les exploitants et les voyageurs aériens, ferroviaires et maritimes.

Voici un rappel des mesures qui sont entrées en vigueur samedi:

Depuis le 1er octobre 2022 :

  • Les voyageurs ne seront plus tenus de se soumettre à des vérifications de l’état de santé lorsqu’ils voyagent par avion ou par train.
  • Les voyageurs ne seront plus tenus de porter un masque pour voyager à bord d’un avion ou d’un train, bien que le port du masque soit fortement recommandé afin de prévenir la propagation de la COVID-19.
  • Les passagers et les membres d’équipage à bord des navires de croisière ne seront plus assujettis aux exigences en matière de vaccination ni aux tests de dépistage avant de monter à bord d’un navire.
  • Les transporteurs aériens n’auront plus à examiner le statut vaccinal des ressortissants étrangers ou à confirmer que les voyageurs ont soumis les renseignements requis dans ArriveCAN.
  • Les transporteurs aériens n’auront plus à se conformer aux exigences en matière de dépistage avant l’entrée au pays.
  • Les exigences en matière de dépistage, de quarantaine et d’isolement pour quiconque entre au Canada ne sont plus requises, y compris le dépistage aléatoire.

Déclaration de l’ASFC faite à l’avance

Le gouvernement rappelle aussi que:

  • Les voyageurs sont toujours encouragés à soumettre à l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) leur déclaration de douane et d’immigration par l’entremise d’ArriveCAN pour gagner du temps à la frontière ou aux salles des douanes des aéroports.
  • Cette fonction optionnelle est actuellement offerte aux voyageurs qui arrivent aux aéroports internationaux de Toronto Pearson, de Vancouver ou de Montréal-Trudeau.
  • Au cours des prochains mois, cette fonction sera également offerte aux voyageurs qui arrivent aux aéroports internationaux de Calgary, d’Edmonton, de Winnipeg, de Billy Bishop de Toronto, d’Ottawa, de Québec et d’Halifax.

Élargissement de l’application Mobile Passport Control 

Le U.S. Customs and Border Protection (CBP) a annoncé le mois dernier que l’application Mobile Passport Control (MPC) a été élargie pour inclure les points de précontrôle de l’aéroport international Montréal-Trudeau et de l’aéroport international Toronto Pearson.

L’application MPC, offerte aux citoyens américains et aux Canadiens qui visitent les États-Unis et qui possèdent un visa d’affaires ou de touriste, permet aux voyageurs de soumettre et de conserver leurs renseignements de passeport et de voyage sur leur appareil mobile afin qu’ils soient facilement accessibles pour les futurs voyages internationaux, ce qui réduit la congestion et améliore l’efficacité du traitement.

L’application MPC peut être téléchargée ici.