«Zéro commission chez Sunwing»: l’AAVQ entame une action en justice

183
Moscou Côté, président de l’AAVQ

L’AAVQ affirme que Sunwing a accepté un projet de règlement qui met en péril la survie des agences de voyages en leur octroyant «zéro commission» sur une série de voyages ayant eu lieu de 2014 à 2017.

Pour faire le point sur le sujet, l’association a tenu une conférence participative jeudi le 13 octobre dernier.

«Comme vous en avez sans doute pris connaissance, Sunwing a accepté un projet de règlement pour ses publicités trompeuses mentionnant le “service au champagne”», peut-on lire dans un communiqué.

«Dans ce projet, Sunwing s’engage à donner, sans passer par les agences, 7 % de rabais aux consommateurs qui ont voyagé avec Sunwing de 2014 à 2017 (+/- 500 000 passagers).»

Ce règlement met en péril la survie financière des agences de voyages au Québec selon l’association, puisque les consommateurs doivent passer directement par Sunwing pour réserver.

«Pendant trois ans, ces consommateurs pourront réserver autant de voyages qu’ils le désirent (incluant 5 compagnons de voyage sur la même réservation) avec un rabais de 7 % en passant directement par Sunwing», poursuit le communiqué.

«Nous ne pouvons accepter ce projet de règlement.»

L’AAVQ affirme avoir eu des échanges constructifs avec Sunwing dans le but d’inclure les agents dans le processus, mais rien de satisfaisant.

L’association ajoute que suite à une réunion d’urgence du conseil d’administration pour faire le point le 3 octobre, le C.A. a octroyé un mandat à l’avocat Daniel Guay pour qu’il dépose une demande à la cour supérieure.

Le but de la demande est de faire part de l’objection de l’AAVQ au projet de règlement.

Le juge décidera s’il accepte d’entendre la cause d’ici le 31 octobre.

Un budget de 25 000$ a été alloué par l’AAVQ pour ces procédures.

Une plainte adressée au bureau de la concurrence est également en préparation par un autre avocat spécialisé.