Road trip en France: attention à la pénurie d’essence actuelle

220

Vos clients sont sur le point de s’envoler vers la France pour y faire un road trip? Ou un voyage en autocar? Attention : une pénurie d’essence actuellement causée par une grève chez TotalEnergies perturbe les déplacements sur la route dans tout le pays et menace le bon déroulement des vacances des voyageurs.

Sans entrer dans les détails, disons simplement que la grève actuelle est celle des travailleurs de cette compagnie, qui demandent une hausse des salaires. Conséquence : la livraison des carburants vers les stations-service est ralentie, parfois sporadique. « Les Français qui habitent près de la frontière avec la Belgique vont faire le plein en Belgique » nous a confiés le journaliste Bart De Landtsheer basé à Bruxelles.

Open Jaw Québec revient tout juste de France – où nous avons échangé avec le journaliste belge – et peut en témoigner : les automobilistes font la file aux stations et ce, même si une station affiche ne plus avoir d’essence du tout. « Ils attendent la prochaine livraison. Parfois une heure, parfois jusqu’à deux heures. Ils n’ont pas le choix. Ils n’ont plus d’essence dans leur réservoir pour se diriger vers la station suivante, qui elle aussi, de toute façon, accusera un manque d’essence » nous a expliqués un chauffeur de taxi.

-« Et vous, en tant que chauffeur dont le métier se déroule sur la route, comment vous faites? »

-« Je dois faire la file comme tout le monde. Et réduire parfois mes heures de travail. Par exemple, cet après-midi, je ne peux pas prendre des clients. Je dois aller faire la file. Je n’aurai plus suffisamment d’essence dans mon réservoir pour continuer mon travail. »

Le tourisme, aussi victime

« La pénurie de carburant impacte d’ores et déjà plusieurs métiers du voyage et du tourisme : autocaristes, taxis, ou encore loueurs de voitures. Si jusqu’ici l’activité tient le choc, les professionnels s’inquiètent d’un éventuel enlisement de la grève qui a été reconduite ce mercredi » publiait Tourmag il y a quelques jours.

Promotion du tourisme… sans voiture

On nous indique que les perturbations à la pompe durent depuis deux semaines. Les inconvénients sont notables, la grève persiste, si bien que des médias comme GEO titrent des articles comme celui-ci il y a trois jours : Pénurie d’essence : où partir en week-end sans voiture en France ?

Pénurie comment? Où?

« Pas moins de 39,9 % des stations-service de la région-capitale manquent d’au moins un carburant, a annoncé samedi le ministère de la Transition énergétique, soulignait TF1 Info il y a deux jours (15 octobre), en soirée.

« Inversement, la situation semble (doucement) s’améliorer dans le reste de l’Hexagone. 27,3 % des stations-services sont en difficulté au niveau national, ce samedi (contre 28,5 % vendredi). En outre, « 22 % des stations-service sont concernées dans les Hauts-de-France (contre 25,3 % hier, et près de 50 % quelques jours plus tôt, NDLR), 36,4 % en Centre Val de Loire (contre 42,2 % hier) », a précisé le gouvernement. »