Sunwing et WestJet réagissent positivement au rapport du Bureau de la concurrence 

189

Sunwing et WestJet ont réagi ce matin au rapport du Bureau de la concurrence, qui a conclu que le projet de WestJet d’acquérir Vacances Sunwing et Sunwing Airlines aura vraisemblablement pour effet « d’empêcher ou de diminuer sensiblement la concurrence dans la vente de forfaits vacances aux Canadiens ».

Selon le Bureau, « l’élimination de la rivalité entre ces transporteurs aériens et voyagistes intégrés entraînerait vraisemblablement une augmentation des prix, une perte de choix et une diminution des services pour les Canadiens ».

Réaction de Sunwing 

« Nous apprécions la diligence raisonnable du Bureau de la concurrence dans le processus d’examen réglementaire, a déclaré Sunwing dans un communiqué. Nous sommes heureux que le Bureau reconnaisse l’importance de la province de Québec pour la compagnie fusionnée et qu’il n’ait pas soulevé de préoccupations à cet égard dans son rapport. »

« Sunwing a un engagement de longue date au Québec, et cette transaction nous aidera à consolider notre croissance soutenue dans la province. La fusion des entreprises complémentaires WestJet et Sunwing permettra d’offrir aux Canadiens, y compris aux Québécois, des forfaits vacances abordables et des tarifs aériens compétitifs, tout en protégeant et en créant des emplois à un moment critique pour l’industrie du voyage. Nous attendons avec impatience les prochaines étapes du processus réglementaire, notamment la poursuite de notre collaboration avec Transports Canada pour assurer une approbation de la transaction en temps opportun. » 

WestJet impatient de concrétiser la transaction

De son côté, le Groupe WestJet se dit impatient de concrétiser la transaction.

« Nous remercions le Bureau de la concurrence et accueillons favorablement son rapport », a déclaré Angela Avery, vice-présidente exécutive du Groupe WestJet et cheffe des ressources humaines et du développement durable de l’entreprise.

« Nous sommes impatients de concrétiser cette transaction au profit des voyageurs, des communautés et des employés canadiens », a-t-elle ajouté.

« Le rapport du Bureau est consultatif et non contraignant, mais appuiera l’évaluation de l’intérêt public du ministre des Transports. »

« La décision finale, prise par le Cabinet sur la recommandation du ministre des Transports, tiendra compte d’autres facteurs présentés dans la demande du Groupe WestJet, notamment la préservation de la marque Sunwing, l’engagement de maintenir les bureaux de Sunwing à Toronto et à Montréal, les nouveaux vols qui seront créés pour conserver les avions de Sunwing au Canada toute l’année et les nouvelles opportunités d’emploi qui en résultent. »

WestJet salue également la « décision positive » de l’Office des transports du Canada quant à la transaction proposée.

« WestJet remercie l’Agence pour son examen. Avec la publication du rapport du Bureau et la publication de la décision de l’Office, le processus d’examen réglementaire de la transaction passe à sa prochaine étape. »

Le Groupe WestJet a annoncé son intention d’acquérir Sunwing le 2 mars 2022. La transaction devrait se conclure au printemps 2023, une fois que les approbations réglementaires et gouvernementales restantes auront été accordées, selon WestJet.