Le ministère des Transports tient un Sommet sur la reprise du transport aérien

249
Sommet sur la reprise du transport aérien – Omar Alghabra en compagnie d’Annick Guérard (Photo: Transports Canada, Facebook)

Le Sommet national sur la reprise du transport aérien a eu lieu la semaine dernière, en compagnie de hauts dirigeants de l’industrie. Dirigé par le ministre des Transports, Omar Alghabra, le Sommet a porté sur :

• Les leçons apprises de la COVID-19 et les défis pour l’avenir;
• Le soutien à la transformation numérique;
• Les coûts de gestion et les infrastructures;
• La gestion intégrée des services dans les aéroports, notamment au moyen de la gestion des données;
• La transparence, la responsabilité et les droits des passagers.

Le ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, Randy Boissonnault, et la secrétaire parlementaire du ministre des Transports, Annie Koutrakis, ont également participé à l’événement.

« L’été dernier, nous avons pu constater tout le travail qu’il reste à faire pour assurer une forte reprise du secteur et le besoin continu de collaboration entre tous les partenaires, a indiqué Transports Canada par voie de communiqué. Ce n’est qu’en poursuivant ces efforts pour nous améliorer que nous pourrons faire croître l’industrie et notre économie, créer de bons emplois pour la population canadienne et assurer la fiabilité des services pour les personnes qui voyagent. »

Avant le sommet, Transports Canada a également invité un grand nombre de parties prenantes du secteur aérien à participer à un sondage en ligne pour faire part de leurs points de vue.

« Le Sommet et les réponses au sondage guideront les travaux de Transports Canada, ainsi que d’autres partenaires du gouvernement et de l’industrie, dans l’élaboration d’approches pour soutenir la reprise du secteur aérien du Canada et l’amélioration des services aux personnes qui voyagent, a précisé le ministère.

« Transports Canada continuera de collaborer avec ses partenaires pour améliorer le rendement du réseau de transport aérien, en mettant l’accent sur la période des Fêtes à venir et en veillant à ce que d’autres améliorations soient apportées avant les volumes de l’été 2023. »

« L’industrie du transport aérien a été dévastée par la pandémie de COVID-19 et, comme les volumes de passagers ont augmenté de plus de 280 % l’été dernier, l’industrie a fait face à une nouvelle crise de congestion et de retards, a déclaré le ministre Alghabra. Nous nous sommes réunis au cours de l’été pour relever ces défis et, encore une fois aujourd’hui, pour discuter des importantes leçons apprises et de la voie à suivre, en prévision de la période occupée des voyages des Fêtes. Qu’il s’agisse de faire progresser les technologies numériques ou d’améliorer les droits des passagères et des passagers, nous travaillons d’arrache-pied pour trouver les bonnes solutions pour les voyageuses et les voyageurs canadiens, afin d’assurer un transport aérien sécuritaire, fiable, abordable et durable pour l’avenir. »

« Nous devons continuer à travailler ensemble pour veiller à ce que notre industrie de l’aviation se rétablisse pleinement et que les Canadiennes et les Canadiens aient accès aux possibilités de transport aérien qu’ils demandent, a-t-il ajouté. Nous avons eu le plaisir de rencontrer des responsables de compagnies aériennes et d’aéroports, ainsi que d’autres parties prenantes importantes de notre pays, pour discuter des prochaines étapes visant à améliorer et à faire croître ce secteur d’une importance vitale. »