L’agent 2.0 selon Sandals, ou comment faire pour augmenter vos ventes

239
Guy Archambault

Directeur du développement des affaires chez Sandals, Guy Archambault a trois trucs de vente à vous offrir, vous les conseillers en voyage, afin d’augmenter vos ventes Sandals.

Truc no 1

Créer votre marché-niche. Vous n’êtes plus des « preneux de commandes ». Spécialisez-vous car c’est ce que recherche le consommateur : la spécialité.

« Aussi, vous spécialiser sur les produits Sandals, c’est facile. Pourquoi? Parce que nous sommes nous-mêmes spécialisés dans notre domaine. Nous ne vendons pas un prix. Nous vendons du luxe, de la qualité et du vrai 5 étoiles. C’est ça, se spécialiser » soutient Guy Archambault.

Truc no 2

Ces trucs, pas bêtes du tout, sont parfois calqués sur les inclusions propres au séjour dans un hôtel Sandals :

« Le golf est compris chez nous. Alors, même si vous n’êtes pas golfeur vous-mêmes, pourquoi n’iriez-vous pas rencontrer des golfeurs pour provoquer les choses?, lance comme idée Guy Archambault.

« Allez voir le club de golf près de chez vous, dans votre localité, et demandez-leur par exemple si c’est possible d’organiser un salon du golf avec eux, votre agence et un représentant Sandals.

« L’idée, c’est de monter un groupe de golf, dans un établissement Sandals où le produit est déjà inclus, donc sans frais supplémentaires. »

Truc no 3

« La plongée sous-marine est également incluse chez Sandals. Jusqu’à deux plongées par jour. Et nos équipements sont à la fine pointe. Et les personnes en charge sont certifiées PADI.

« Alors, même chose que pour le golf : pourquoi n’iriez-vous pas rencontrer des amateurs de plongée et leur proposer d’organiser un voyage de plongée dans un Sandals? Et n’oubliez pas : un groupe, chez Sandals, ça commence à partir de 5 chambres.

« Aussi, rappelez-vous que les hôtels Sandals ont des bateaux, ancrés devant leur propriété. Et ces bateaux sont là uniquement pour amener les plongeurs faire de la plongée. Il ne s’agit pas de barques qu’on a été récupérer ici ou là et sur lesquelles on installe le gars du bar pour sortir la clientèle! Ce sont de vrais bateaux avec de vrais équipements de plongée. »

Photo: Isabelle Chagnon