Transat : près de 10 fois les revenus de 2021 au cours du dernier trimestre

151
Intérieur du nouvel Airbus A321neoLR

Les résultats financiers du quatrième trimestre terminé le 31 octobre démontrent que la reprise est bien entamée et que la demande est revenue à la normale pour le voyagiste.

Au cours du dernier trimestre de l’année, Transat a engrangé des revenus de près de 10 fois ceux de l’an dernier pour la même période, soit de 573,1 M $ par rapport à 62,8 M $, mais a essuyé quelques pertes. La perte d’exploitation a toutefois beaucoup diminué.

«La reprise du voyage, déjà bien réelle au troisième trimestre, s’est accélérée au quatrième, a déclaré Annick Guérard, présidente et cheffe de la direction de Transat, commentant les résultats.

«Cela signifie que les gens maintiennent leur envie de voyager et que la dépense voyage est prioritaire pour eux, même dans un contexte de ralentissement économique et d’inflation. Transat a répondu à la demande et déployé au cours du dernier trimestre un programme misant sur ses atouts historiques combinant des destinations européennes et vers le Sud, qui ont été très populaires et qui ont permis de retrouver des coefficients d’occupation en amélioration constante.»

Sur une belle lancée pour l’hiver

Selon Annick Guérard, plusieurs indicateurs démontrent que la compagnie est bien lancée pour la saison hivernale.

«Le rythme des réservations est actuellement équivalent à celui de 2019, affirme-t-elle. La forte demande contribue à la hausse des prix, ce qui aide à composer avec des coûts en hausse. Transat clôt ainsi l’exercice 2022 sur un bon élan avec une importante diminution de sa perte d’exploitation ajustée. Si la tendance se maintient, nos perspectives sont encourageantes pour 2023.»

Déploiement du «plan stratégique»

La Société a aussi poursuivi au cours du trimestre la mise en place de son «plan stratégique».

En octobre 2022, Transat a lancé un nouveau partenariat en partage de code avec Porter Airlines pour des vols disponibles depuis novembre dernier.

Cette entente, qui s’inscrit dans la stratégie de développement du réseau d’Air Transat, s’ajoute à celle conclue avec WestJet et les 10 partenariats actifs en service d’interligne virtuel qui portent à plus de 300 le nombre total de destinations dorénavant accessibles par réservation auprès de la Société.

Côté flotte d’avions, Transat a placé une nouvelle commande à la fin novembre pour deux A321LR de plus, en ligne avec la poursuite du renouvellement de ses effectifs.

Cette commande, qui s’ajoute à celle de quatre A321XLR annoncée au troisième trimestre, «témoigne de la confiance de la Société dans l’avenir» et portera à 23 le nombre d’appareils de nouvelle génération reçus ou commandés.

Ces nouveaux appareils offrent des performances avantageuses avec une consommation de carburant réduite, selon Transat.

Faits saillants du quatrième trimestre

  • Revenus de 573,1 millions $, soit 510,4 millions $ de plus que pour la période correspondante de 2021, alors qu’ils avaient atteint 62,8 millions $.
  • Pour l’ensemble des programmes, la capacité offerte était de 91 % de celle mise en marché en 2019.
  • Le retour de la demande, combiné à la hausse des prix du carburant, a contribué à la hausse des prix de vente moyens.
  • Les activités se sont soldées par une perte d’exploitation de 48,8 millions $, comparativement à 118,3 millions $ en 2021, soit une amélioration de 69,5 millions $.
  • L’amélioration du résultat d’exploitation a été freinée par une hausse importante des prix du carburant ainsi que la détérioration du dollar par rapport au dollar américain.

Cliquez ici pour consulter les résultats complets