Grève dans les aéroports du Royaume-Uni : Air Transat conseille aux passagers d’arriver plus tôt

651
Facebook/Londres-Gatwick (photo via Air Journal)

En prévision de la grève qui aura lieu dans les aéroports du Royaume-Uni du 23 au 31 décembre, Air Transat souhaite informer les passagers qui voyagent vers les aéroports de Londres-Gatwick, Manchester et Glasgow que des perturbations peuvent avoir lieu, et donc qu’ils sont invités à se présenter au minimum quatre heures à l’avance à l’aéroport.

Le vacancier, qui offre des vols vers ces destinations, a publié une mise à jour sur son site web hier, 20 décembre, indiquant ceci :

«Le trafic de passagers dans les aéroports du Royaume-Uni sera fortement perturbé pendant la période des fêtes.»

«En raison d’un mouvement de grève qui se déroulera du 23 au 31 décembre, des temps d’attente plus longs sont à prévoir aux points de contrôle des aéroports de Londres-Gatwick, Manchester et Glasgow. Les voyageurs sont invités à se présenter à l’aéroport au minimum 4 heures avant leur départ.»

Plus tôt ce mois-ci, le média français Suitespot.fr écrivait ceci à propos de la grève qui «paralyserait» les transports au Royaume-Uni pendant la période des fêtes.

«Le Royaume-Uni se prépare au chaos. Du 23 au 31 décembre, le syndicat du service public et commercial (PCS) sera en grève, risquant ainsi de paralyser les aéroports du pays.

«Le trafic de passagers dans les aéroports britanniques, notamment à Londres-Heathrow et Londres-Gatwick, sera fortement perturbé pendant les fêtes de fin d’année. Pendant neuf jours, les fonctionnaires de l’immigration et de la police aux frontières feront la grève et cesseront leurs opérations. Le gouvernement britannique et les exploitants des aéroports travaillent actuellement à l’élaboration de plans d’urgence.

Le chaos menace les voyages au Royaume-Uni

Le syndicat du service public PCS a appelé les fonctionnaires de l’immigration et de la police aux frontières à cesser tout travail du 23 au 31 décembre afin de demander une augmentation de salaire et de meilleures conditions de travail. Outre Londres-Heathrow et Londres-Gatwick, les aéroports de Manchester, Birmingham, Cardiff et Glasgow devraient être également touchés par le mouvement social.»