Perturbations des fêtes : VIA Rail s’excuse auprès de ses clients

92
Photo: Via Rail

Alors qu’elle a été invitée par les parlementaires à s’expliquer sur la gestion des retards et des annulations du temps des fêtes, la compagnie VIA Rail Canada a indiqué par voie de communiqué être désolée pour les perturbations occasionnées aux voyageurs.

Son président et directeur général, Martin R Landry, a pris la parole dans une lettre qui vient d’être envoyée aux médias.

« Une violente tempête hivernale ainsi que le déraillement d’un train de marchandises ont perturbé les activités de VIA Rail du 23 au 26 décembre, a-t-il expliqué. Malheureusement, un certain nombre de trains, particulièrement dans le corridor Québec–Windsor et ailleurs dans l’Est du Canada, ont été annulés ou retardés pendant de longues périodes. »

« Nous comprenons que les passagers attendaient avec impatience les célébrations du temps des Fêtes et les réunions de famille, et nous regrettons que pour beaucoup, ces plans aient été perturbés. Nous n’avons pas répondu à vos attentes et nous nous en excusons. »

«Nous savons que nous aurions dû être plus avenants à partager les informations au sujet des trains retardés et à communiquer des mises à jour. Nous savons également que nous aurions dû adopter une approche différente afin de soutenir les passagers des trains qui ont été retardés pendant de longues périodes. »

« Par conséquent, en plus d’offrir un remboursement complet aux passagers, ainsi que des crédits de voyage pour ceux dont les trains ont été complètement immobilisés, nous allons examiner notre performance au cours de cette période de quatre jours avec l’aide d’experts externes. Nous passerons en revue un large éventail de questions, y compris notre planification en prévision de la tempête, notre réponse opérationnelle, nos protocoles en matière de service à la clientèle, et nos communications dans leur ensemble, ainsi que la façon dont nous pouvons mieux accommoder nos passagers afin de les amener à destination. »

D’autres compagnies appelées à témoigner

Outre VIA Rail Canada, d’autres compagnies de voyage canadiennes telles que Sunwing, WestJet et Air Canada seront appelées à venir s’expliquer devant le comité permanent des transports sur les déboires qui ont marqué le transport durant la période des Fêtes. Une première réunion sur le sujet devrait avoir lieu demain, selon un article de TVA Nouvelles.

Le ministre Alghabra a en outre récemment affirmé, dans une entrevue accordée à CBC, qu’il désirait renforcer les règles de protection des passagers aériens.

« Les droits des passagers devraient revenir au centre des opérations des compagnies aériennes », a défendu le ministre fédéral des Transports.

« Je veux m’assurer que le système est solide et rigoureux. »

« Ce que nous recherchons en ce moment, c’est tout outil supplémentaire et toute amélioration que nous pouvons apporter au système pour faire en sorte que les compagnies aériennes soient beaucoup mieux préparées et que les droits des passagers soient au centre de leurs opérations », a-t-il déclaré.