Deux avions de JetBlue entrent en collision sur le tarmac de l’aéroport JFK à New York

231
Avion de JetBlue

La Federal Aviation Administration (FAA) a ouvert une enquête à la suite d’une collision entre deux avions à l’aéroport John F. Kennedy de New York mercredi matin.

Selon CBC News, un avion de la compagnie américaine JetBlue, qui devait décoller de l’aéroport international John F. Kennedy de New York pour se diriger vers Porto Rico, est entré en collision avec la queue d’un autre avion inoccupé, mercredi matin.

L’avion inoccupé était également détenu par JetBlue.

L’incident s’est produit alors que le vol 1603, en route pour l’aéroport Luis Muñoz Marin de San Juan, reculait de la porte d’embarquement vers 7 h 00 (heure locale) pour se diriger vers le tarmac en vue du décollage.

L’autre avion était aussi stationné sur le tarmac.

On ne rapporte aucun blessé.

Les deux Airbus 320 ont été mis hors service pour inspection, tandis que les passagers du vol 1603 ont été transférés dans un autre avion.

Un 2e incident en une semaine

La FAA enquête sur ce deuxième incident à survenir au même aéroport en une semaine, après que deux avions se préparant à décoller ont failli entrer en collision vendredi dernier.

En effet, un avion d’American Airlines a traversé la piste juste au moment où un autre avion de Delta Airlines était en train d’accélérer pour le décollage.

Selon les informations locales, le vol Delta 1943 a interrompu son décollage lorsque les contrôleurs aériens ont remarqué qu’un autre avion faisait incursion sur la piste.

L’appareil de Delta a réussi à s’arrêter à environ 300 mètres de l’autre aéronef.

Transportant 145 passagers, le vol de Delta se dirigeait à destination de Saint-Domingue en République dominicaine.

Il a été retardé jusqu’au lendemain, tandis que le vol d’American Airlines, à destination de Londres, a décollé le même jour en soirée et a atterri sain et sauf dans la capitale britannique, selon CBC News.

Le vol d’American Airlines transportait 137 passagers et 14 membres d’équipage.