Manuvie : démystifier l’assurance voyage

Dossier. Cet automne, Open Jaw Québec a rencontré à deux reprises l’équipe des ventes de Manuvie. De discussions en présentations, il s’est révélé une vulgarisation du sujet qui nous semble intéressante à vous partager.

Patrick Brousseau, Manuvie. Photo: Isabelle Chagnon

D’abord, pourquoi vendre de l’assurance voyage?

Ça peut devenir une affaire de gros sous pour une agence de voyage, selon Manuvie :

« L’assurance voyage, c’est un générateur de revenus. Les sommes plus importantes que les gens dépensent aujourd’hui pour voyager, ça amène aussi des revenus supplémentaires importants des ventes d’assurances », explique Mélanie Drapeau, directrice de l’expansion des affaires en assurance voyage chez Manuvie.

« Depuis deux ans, on voit de plus en plus de demandes d’assurance voyage pour des voyages de 30 000 $ et plus par personne. Cette tendance s’inscrit dans l’autre tendance chez le client, de vouloir réaliser maintenant un voyage de bucket list. Et ça fait un très beau revenu pour l’agent! » ajoute Patrick Brousseau, directeur de compte national chez Manuvie.

En parlant d’argent…

Les gros sous à ne pas passer à côté, ce sont aussi ceux des clients, pour les clients :

« Ce n’est pas qu’une question de profit pour l’agent de voyage. C’est aussi une question de protection, et du client, et de son portefeuille » ajoute Mélanie Drapeau.

Car selon les données de Manuvie, voici quelques exemples de ce qu’il en coûte en cas de pépin ou situation imprévue :

Le prix moyen d’une hospitalisation à destination par jour : 30 000$

Prix pour une consultation : 1 500$

Montant moyen pour une annulation de voyage : 2 645$

Montant moyen pour une interruption : 1 585 $

Ambulance aérienne : entre 50 000$ et 150 000$ pour un rapatriement.

« Ce sont des montants qui peuvent mettre en péril la vie financière d’un client » souligne Mélanie Drapeau.

Les questions les plus fréquentes…

Vous êtes nombreux à demander quels sont les motifs les plus répétitifs qui mènent à des réclamations. Dans le registre hospitalisation, les causes qui reviennent le plus souvent selon Manuvie sont :

-condition cardiaque

-fracture

-douleur abdominale.

Au besoin d’une consultation en clinique médicale, les causes qui reviennent le plus souvent selon Manuvie sont :

-rhum, grippe, mal de gorge, douleur abdominale.

Du côté des annulations de voyage, les causes les plus fréquentes sont:

-le médical, pour soi ou quelqu’un de sa famille

-les avis aux voyageurs.

Du côté des interruptions de voyage, les causes les plus fréquentes sont :

-les retards de vol

-le médical

-les conditions météo.

La cueillette de ces informations a été rendue possible grâce à la participation d’Open Jaw Québec au Sommet de l’ACTA 2023 et au Congrès Atrium 2023.

Article précédentVous n’aimez pas vendre de l’assurance voyage? Manuvie a deux solutions pour vous
Prochain articleTravelBrands déballe des offres d’Après-Noël
Détentrice d’un baccalauréat en journalisme de l’Université Laval, Isabelle débute sa carrière de journaliste en voyage en 1995. Ses articles et reportages ont voyagé dans les magazines L’agent de voyages, Voyager et Tourisme Plus, Atmosphère d’Air Transat et le Journal Le Devoir, entre autres. Elle est co-autrice de quatre guides chez Rudel Médias (25 destinations soleil pour les vacances) et aux Éditions Ulysse (Voyager avec des enfants, Fabuleux Alaska/Yukon, Longs séjours à l’étranger). Depuis 2006 aussi, elle présente des conférences devant public.