Ce que vos clients et vous, conseillers, devez savoir sur l’hôtel Melia Trinidad Peninsula

Dossier. En plus d’avoir testé le complexe, Open Jaw Québec a magasiné le Melia Trinidad Peninsula à la même place que vos clients le font : sur Internet. Et nous avons découvert, soit des infos manquantes, soit des photos pas tout à fait fidèles à la réalité.

Photo: Isabelle Chagnon

Sans doute cela peut s’expliquer du fait que l’hôtel, avant qu’il soit ouvert ou qu’il ne complète tous ses travaux, était déjà affiché dans le site de Melia et dans celui du voyagiste qui en est le vendeur exclusif au Canada, Vacances Sunwing.

Mais faisons quand même un peu de ménage dans tout ça, histoire d’aider tout le monde.

Le site Internet de Melia

Au moment de publier notre reportage, nous remarquons que le site de Melia ne fait pas mention du restaurant japonais Sasa dans la liste des restaurants de l’hôtel. Il n’en mentionne que trois : Alma, Rumba et Mosaico.

Toujours dans le site de Melia, une photo aérienne présente quelques parasols blancs installés sur la plage, alors qu’il est intéressant de noter qu’en réalité, on y trouve de nombreux palapas de couleur naturelle.

Aussi, on y mentionne ceci : « Nous proposons un centre de sports nautiques attrayant sur la plage avec des catamarans, des pédalos et de la planche à voile. » Ici, nous jugeons important de mentionner que ce centre n’a pas encore vu le jour, mais la direction nous a certifié qu’il le sera d’ici quelques semaines.

Le site Internet de Melia Cuba

Source: www.melia.com

Dans ce site, on y mentionne ceci : « Un séjour de rêve en bord de mer dans la ville coloniale de Trinidad ». Comme, à la lumière des explications de certains conseillers en voyage, il semble que plusieurs Québécois ne connaissent pas ou peu la destination cubaine de Trinidad, précisons, pour éviter toute confusion, que le Melia Trinidad Peninsula ne se situe pas dans la ville de Trinidad, mais bien à 14 km de là, au cœur d’une région de nature.

Aussi, on y diffuse cette photo ici-haut, de la plage. Précisons qu’elle n’illustre pas, ni le mobilier de la plage de l’hôtel, ni la plage elle-même. Sans doute cette photo a été choisie pour illustrer une promotion générale concernant Cuba.

Le site Internet de Vacances Sunwing

D’emblée, dans le carrousel de photos de la propriété, toutes sont fidèles à la réalité à l’exception de celles-ci :

Les espaces ados et enfants. Photos/images: sunwing.ca
Les espaces ados et enfants tels qu’ils sont. Photos: Isabelle Chagnon

La liste des restaurants est beaucoup plus complète que celle du site de Melia. Aussi, Vacances Sunwing aurait même pu en mettre davantage plein la vue et spécifier que le restaurant Sasa propose deux sections où sont attablés les joyeux affamés autour d’un chef qui prépare devant eux ce dont ils se régaleront.

Le restaurant Sasa. Photo: Isabelle Chagnon

Ce que vos clients devraient et doivent aussi savoir

-les clients des chambres de la section Standard ont droit à trois réservations incluses par semaine dans un restaurant à la carte de leur section (Alma et Sasa)

-au moment du check-in des clients à la réception, la climatisation de leur chambre s’active de façon automatique à 22 degrés; durant leur séjour, lorsque les clients quittent leur chambre, cette climatisation se programme automatiquement à 26 degrés

-le restaurant japonais Sasa, s’il est grand, n’offre qu’un nombre limité de places assises autour du chef qui cuisine en direct; les réservations le plus tôt possible sont conseillées

-le club pour enfants ne dispose pas d’installations extérieures (tout se passe à l’intérieur)

Excursion en catamaran au coucher du soleil. Photo: Isabelle Chagnon

-l’excursion en catamaran au coucher du soleil qui comprend le repas à bord avec langouste (65 $US/pers) : selon les réactions observées à bord, il est visiblement important de préciser que la langouste se présente plutôt comme une sorte de fricassée avec petits morceaux de langouste

-au Spa du complexe hôtelier, les clients qui ont acheté un massage (tarifs salés : 110 $US/60 min, 154 $US/90 min) ou un traitement cheveux ou manucure ont la priorité d’accès aux bains vapeur et eau du lieu (l’accès peut donc être momentanément refusé aux personnes n’ayant pas acheté les soins mentionnés)

-les grands amateurs de bière devraient opter pour une chambre section Level, qui donne accès aux bars Level et ses bières autres que pression (la bière pression est la seule offerte dans les bars section Standard et n’est pas au top de ses bulles)

-durant notre séjour, la connexion Internet n’a pas fait défaut une seule fois. Les clients qui envisagent cet hôtel pour les espaces de réunion (une salle de 500 mètres carrés, une autre de 200 mètres carrés) peuvent certainement s’estimer à un bon endroit pour le wifi

-les clients qui adorent les spectacles sur scène de fin de soirée – ceux avec paillettes, plumes, Tina Turner et Michael Jackson – ne seront pas rassasiés à ce chapitre; le Melia Trinidad Peninsula opte plutôt pour la formule « quatuor mi-amor » et danseurs qui défilent entre les tables au bar central.

Plage : donnons l’heure juste pour préciser les imprécisions…

Comme la plage de l’hôtel est un gros sujet de discussion, nous jugeons important d’expliquer exactement de quoi il en retourne.

De l’hôtel, on traverse un plateau naturel à la surface dure, peu couverte de sable. On rencontre ensuite deux rangées de palapas puis une bande de sable qui longe le bord de mer. Une fois dans l’eau, il y a présence de roches de taille mini-rocher, et le fond de tout ça est constitué de poussières de roches et de coquillages.

Plage et mer du Melia Trinidad Peninsula. Photo: Isabelle Chagnon

À venir au Melia Trinidad Peninsula

L’hôtel étant encore en travaux au moment de diffuser ce reportage, tout le contenu de l’offre de services et d’installations de la propriété n’est pas entièrement en place.

Voici ce que la direction de l’hôtel annonce pour les prochaines semaines et prochains mois :

-une section de yoga dans la section Level

Le salon de beauté en devenir du complexe. Photo diffusée sur les sites de Melia et Sunwing. Sera-t-il identique?

-une section « sports » sur la plage, avec catamarans, kayaks, vélos et paddle boards

-deux grills de plage : un pour la section Standard, un autre pour la section Level

-le restaurant à la carte Mosaico (actuellement accessible pour la clientèle Level) deviendra sous peu un restaurant avec menus $ (viandes, langoustes, etc.)

-le Spa est en cours d’ouverture, lequel comprend un salon de coiffure et beauté.

Chronologie de la naissance du Melia Trinidad Peninsula…

-2018 : début des travaux de construction sur un terrain vacant de 6 hectares; enveloppe disponible : 82 millions $US

-l’architecte des hôtels Melia, Alvaro Sans, craque pour la céramique typique de Trinidad, et s’en inspire pour la déco

-2020 : une première cliente se pointe, bien avant l’ouverture : madame Covid. Stop les travaux!

-2022 : madame Covid fait son check-out; on reprend les travaux

Les sublimes pierres fossilisées, partie intégrante du décor. Photo: Isabelle Chagnon

-2023 : durant toute l’année, 2 employés sont déclarés chercheurs officiels de cailloux : « chaque semaine, ils sont allés chercher des petites pierres fossilisées à la plage pour les installer partout dans l’hôtel et créer un décor plus naturel » explique Juan, le directeur de l’hôtel

-2023 : les responsables du mobilier font un gros party de chaises et en dénichent de toutes les formes, textures et couleurs, et les concepteurs du Spa ont un super flash : ils inscrivent un massage au rhum sur le menu

-novembre 2023 : accueil des premiers clients

-janvier 2024 : ouverture officielle.

Photos : Isabelle Chagnon

Pour accéder à tous les articles qui composent ce dossier spécial sur le Melia Trinidad Peninsula, les voici :

Édition spéciale : Open Jaw Québec a testé le nouveau Melia Trinidad Peninsula, à Cuba

Melia Trinidad Peninsula : un hôtel, deux catégories de chambres. Quelles sont les différences?

Témoignages de Québécois : «50% des commentaires que j’avais lu sur le Melia Trinidad Peninsula s’avèrent non fondés»

Comment vendre le Melia Trinidad Peninsula, selon Nancy Deslandes, conseillère

Trinidad : la ville cubaine peut-elle faire courir les visiteurs?

Pour visionner nos 11 vidéos tournées durant notre séjour, consultez notre page Facebook, semaine du 26 février 2024.

Notre journaliste était l’invitée du Groupe de voyage Sunwing.

Article précédentMelia Trinidad Peninsula : un hôtel, deux catégories de chambres. Quelles sont les différences?
Prochain articleÉdition spéciale : Open Jaw Québec a testé le nouveau Melia Trinidad Peninsula, à Cuba
Détentrice d’un baccalauréat en journalisme de l’Université Laval, Isabelle débute sa carrière de journaliste en voyage en 1995. Ses articles et reportages ont voyagé dans les magazines L’agent de voyages, Voyager et Tourisme Plus, Atmosphère d’Air Transat et le Journal Le Devoir, entre autres. Elle est co-autrice de quatre guides chez Rudel Médias (25 destinations soleil pour les vacances) et aux Éditions Ulysse (Voyager avec des enfants, Fabuleux Alaska/Yukon, Longs séjours à l’étranger). Depuis 2006 aussi, elle présente des conférences devant public.