Huit régions de randonnée certifiées à découvrir en Allemagne

Berchtesgaden, Allemagne.
Photo: Hermann Schmider / Pixabay

Avec un réseau de 300 000 kilomètres de sentiers, l’Allemagne offre une variété extraordinaire de chemins pour la randonnée pédestre. Des sentiers le long de la côte aux landes fleuries, en passant par les vallées fluviales et les paysages de montagne, découvrez les huit régions de randonnée certifiées d’Allemagne.

Les villages Sauerland-Wanderdörfer

Des vues à perte de vue, des forêts profondes, des montagnes et des vallées qui se balancent doucement – dans la première région de qualité « Wanderbares Deutschland » d’Allemagne, les randonneurs trouvent des chemins attrayants, des hôtes chaleureux, des services exceptionnels et une multitude de destinations qui valent le détour.

Les villages de randonnée du Sauerland se sont entièrement consacrés à la randonnée avec toute leur infrastructure et leur offre d’hébergement. Ils se distinguent par un vaste réseau de sentiers de randonnée certifiés. Parmi les plus connus, on trouve le Rothaarsteig, le Sauerland-Höhenflug et la Sauerland-Waldroute.

Au « pays des bandits » (« Räuberland »)

Le « Räuberland », une partie du Spessart bavarois, se trouve dans l’une des plus grandes forêts de feuillus d’un seul tenant d’Europe centrale. Celle-ci était, comme son nom l’indique, dans les temps anciens, un repaire pour les brigands qui sévissaient sur les routes commerciales traversant le Spessart. Les forêts de hêtres et de chênes uniques en leur genre sont traversées par 450 km de sentiers de randonnée entretenus de manière durable. Les randonneurs découvrent une nature unique, en passant par des châteaux de contes de fées et des ruines.

En forêt de Franconie (Frankenwald)

Au cœur de la région gourmande de Haute-Franconie et à l’écart du tourisme de masse, le parc naturel de Frankenwald séduit par son authenticité et sa nature pure. Le sentier de randonnée longue distance FrankenwaldSteig, long de 242 kilomètres, et les 31 sentiers de randonnée plus courts FrankenwaldSteigla en sont les figures de proue. Au cours de 13 étapes de 11 à 29 kilomètres, les randonneurs découvrent des vallées calmes et romantiques, des vues uniques et des parties denses de la forêt – le tout agrémenté de villages pittoresques, de vieilles villes médiévales, de châteaux et de forteresses.

Le « pays des deux vallées » (« Zweitälerland »)

En passant par des spectacles naturels tels que les cascades du Zweribach et les gorges sauvages et romantiques du Teich, on traverse des terrains en partie alpins, des prairies de montagne luxuriantes, des forêts et des vignobles jusqu’à des plateaux toujours nouveaux, d’où s’offrent des vues lointaines grandioses sur les montagnes et les vallées du parc naturel.

Outre le ZweiTälerSteig, les Herzenswege (sentiers du cœur) à travers l’Elztal et la Simonswäldertal sont les fleurons de la région de randonnée. Les 10 circuits de sept à 22 kilomètres ne sont pas aussi exigeants, mais leurs paysages sont au moins aussi variés.

La Lippe – pays d’Herrmann 

Le pays d’Hermann s’étend de la Senne, au pied sud de la forêt de Teutoburg, jusqu’à l’arc de la Weser au nord, des montagnes de la Lippe à l’est jusqu’aux plaines et aux collines à l’ouest. Le monument Hermannsdenkmal et les Externsteine sont les points forts touristiques les plus connus, mais pas les seuls. Outre la nature unique, les randonneurs peuvent découvrir les ruelles et bâtiments médiévaux des sept centres-villes historiques, tout en explorant l’offre culinaire de la région.

La région Solling-Vogler 

Dans le sud de la Basse-Saxe, les sentiers escarpés alternent avec des chemins doux et s’ouvrent sur des vues lointaines qui donnent envie de partir. Les pièces maîtresses de la région sont 16 randonnées de qualité. De la randonnée longue distance à la randonnée d’une journée, en passant par des nuits dans l’un des nombreux hébergements ou des 17 hôtes de qualité, la région offre tout ce que le cœur des randonneurs peut désirer. Les deux sentiers de grande randonnée, le Weserbergland-Weg et l’Ith-Hils-Weg, peuvent être découverts sans aucun bagage.

La région Edersee

Le parc naturel et national Kellerwald-Edersee protège l’une des dernières grandes forêts de hêtres rouges d’Europe centrale. Une multitude de sentiers et de chemins sinueux s’étendent à travers des forêts semblables à des forêts vierges, le long de pentes abruptes et de gorges autour du lac Edersee bleu-vert. La région du parc naturel est un paradis pour les randonneurs et se prête parfaitement aux vacances actives, tant sur l’eau que sur terre. De nombreux sentiers de randonnée traversent le parc national. Outre les sentiers Urwaldsteig et Kellerwaldsteig, il y a de nombreux sentiers panoramiques, quatre sentiers de qualité et deux sentiers premium à découvrir.

Forêt-Noire septentrionale 

Des forêts de conifères moussues, un air sain, des sources jaillissantes, des hauteurs dégagées, de vastes prés-vergers ainsi qu’une flore et une faune variées caractérisent le paysage de la Forêt-Noire septentrionale. En tant que région de randonnée au cœur d’une nature intacte, elle jouit d’une grande popularité. De nombreuses possibilités sont offertes aux randonneurs : des promenades aux randonnées de plusieurs jours, par exemple sur le Westweg, en passant par des circuits exigeants, tout est possible.

Pour en savoir plus sur les randonnées dans les régions de qualité d’Allemagne, veuillez consulter le site Web de l’Office allemand du tourisme

Article précédentLes nouveautés estivales du Massif de Charlevoix
Prochain articleCosta Cruises : nouveau service de bagages perdus