Vacances WestJet Québec, le nouveau petit frère de Vacances Sunwing

Lyne Chayer, Vacances WestJet Québec. (Photo: Isabelle Maltais)
Lyne Chayer, Vacances WestJet Québec. (Photo: Isabelle Maltais)

Grande nouvelle annoncée par Groupe de Vacances Sunwing : le lancement le 14 mai d’un tout nouveau voyagiste, Vacances WestJet Québec, qui proposera à partir du 1er novembre des forfaits tout inclus vers 20 destinations soleil.

«Complémentaire à Vacances Sunwing», selon Lyne Chayer, la vice-présidente de Vacances Sunwing Québec, ce nouveau fournisseur offrira une ligne de produits différente de celle de son frère aîné et agrandira ainsi l’offre totale du groupe.

Vacances WestJet Québec desservira les aéroports de Montréal, Québec et Bagotville, au Saguenay. Il offrira des vols directs vers le Mexique, la République dominicaine, Cuba, le Panama, le Costa Rica, la Jamaïque et Saint-Martin.

Autre nouveauté, un vol vers le tout nouvel aéroport de la ville mexicaine de Tulum est prévu.

«L’aéroport de Tulum permettra de désengorger celui de Cancun. Il sera moins occupé et permettra d’éviter le trafic de la grande ville», souligne Lyne Chayer en entrevue avec Open Jaw Québec.

Mme Chayer insiste par ailleurs sur les partenaires hôteliers exclusifs qu’offrira Vacances WestJet Québec, notamment les Bahia Principe Hotels & Resorts et le Barcelo Hotel Group.

Tenant à rassurer les agents de voyage, elle assure que la vente de ces nouveaux produits et services ne leur amènera pas de maux de tête, mais sera plutôt d’une grande facilité.

«Le mot clé est simplicité. On a copié-collé les procédures qui existaient déjà pour Vacances Sunwing. Le portail pour les deux fournisseurs sera le même pour les agents, ainsi que leur mot de passe. Arrivés sur le site, ils n’auront qu’à faire un choix entre un ou l’autre.»

«Pour les deux fournisseurs, les appels des agents concernant les ventes et le service à la clientèle seront également centralisés au centre d’appel actuel de Vacances Sunwing, situé à Laval. Et les équipes Nexus qui reçoivent les clients à destination seront aussi les mêmes», poursuit-elle.

Tout comme pour Vacances Sunwing, une application mobile réservée aux clients a été développée.

Et le site web VacancesWestJetQuebec.com sera en ligne le 14 mai. On pourra entre autres y trouver toute l’information nécessaire concernant les vols de la saison d’hiver 2025 et les hôtels qui sont proposés aux clients.

Pour encourager les agents de voyage à inclure Vacances WestJet Québec dans leurs suggestions de vente, le voyagiste compte ajouter 2 % supplémentaires aux 8 % de commission qu’il leur accorde, pour les réservations de forfaits d’hiver effectuées entre le 14 mai et le 31 juillet. Pour un total de 10 %.

«On espère que le premier vol vendu sera vers Tulum», fait savoir Lyne Chayer.

Occuper le marché

La création de Vacances WestJet Québec découle de l’achat de Sunwing par WestJet en mars 2023.

«Dans le reste du pays, Vacances WestJet et Vacances Sunwing cohabitent déjà. Mais ce n’était pas le cas au Québec. On unit donc nos deux forces ici aussi pour faire de WestJet le plus gros fournisseur de vacances au Canada», explique la vice-présidente.

«L’idée a toujours été que Vacances WestJet soit pancanadien. Mais ça a été un peu plus long que prévu pour ouvrir l’offre», ajoute-t-elle.

Vice-présidente le 1er juin

Directrice générale de Vacances Sunwing Québec depuis 2018, Mme Chayer en deviendra officiellement vice-présidente le 1er juin, en remplacement de Sam Char, qui prend sa retraite. Une transition qui devrait se faire en douceur, assure la principale intéressée.

«Sam et moi avons le même style de gestion. Nous sommes près des gens, de notre personnel et des agents de voyage. Je veux continuer à être à l’écoute, à avoir une équipe stable et bien formée, et à fournir un bon service à la clientèle. Mais je veux apporter mon petit grain de folie. J’aime surprendre, avoir des projets différents. J’aime dire que je n’ai pas peur du ridicule», dit-elle.

Article précédentPonant double son offre en Polynésie française dès 2026
Prochain articleVIA Rail établit de nouveaux records en 2023