Transat : croissance des revenus, baisse de la rentabilité au 2e trimestre

A321LR Air Transat
A321LR Air Transat

Transat A.T. inc. a annoncé aujourd’hui ses résultats pour le deuxième trimestre clos le 30 avril 2024. Pour la période, les revenus de la compagnie ont atteint 973,2 millions $, en hausse de 11,8 % par rapport à 870,1 millions $ pour la période correspondante de l’exercice précédent.

Toutefois, la compagnie a enregistré une baisse de rentabilité, avec un recul du BAIIA ajusté au cours de cette période, s’établissant à 37,6 millions $ contre 56,1 millions $ un an auparavant.

Selon la compagnie, cette diminution est principalement attribuable à divers facteurs, notamment la baisse des revenus aériens unitaires et l’augmentation des charges d’exploitation liées à l’expansion de la capacité et aux dépenses engagées en raison des problèmes liés aux moteurs GTF de Pratt & Whitney.

Ces pressions sur la rentabilité ont été partiellement atténuées par une baisse des prix du carburant de 11 % par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent.

« Transat a généré une croissance des revenus supérieure à 10 %, pour un deuxième trimestre consécutif, grâce à la vigueur du trafic de passagers. Sur le plan de la rentabilité, le BAIIA ajusté a reculé pour s’établir à 38 millions $ au deuxième trimestre en raison de problèmes déjà relatés tant au niveau de l’industrie que de la Société », a déclaré Annick Guérard, présidente et cheffe de la direction de Transat.

« Nous sommes prêts sur le plan opérationnel à accueillir les passagers pour la saison estivale. Nous avons récemment complété l’intégration de nos équipes au sol pour assurer les services aux passagers et sur la rampe à l’Aéroport international Montréal-Trudeau afin d’améliorer l’expérience client. »

« De plus, avec l’annonce hier du lancement de la première phase de notre coentreprise commerciale avec Porter, nous pourrons bénéficier de leviers supplémentaires pour optimiser notre partenariat. Enfin, d’ici quelques semaines, nous finaliserons la réception de sept avions, incluant quatre A321LR, qui constituent la pierre angulaire de la flotte et de la stratégie de croissance de Transat. »

Faits saillants du deuxième trimestre :

  • Revenus de 973,2 millions $, en hausse de 11,8 % par rapport à 870,1 millions $ pour la période correspondante de l’exercice précédent
  • BAIIA ajusté de 37,6 millions $, comparativement à 56,1 millions $ pour la période correspondante de l’exercice précédent
  • Perte nette de 54,4 millions $ (1,40 $ par action) comparativement à une perte nette de 29,2 millions $ (0,76 $ par action) pour la période correspondante de l’exercice précédent
  • Flux de trésorerie disponibles positifs de 109,8 millions $ contre 154,2 millions $ pour la période correspondante de l’exercice précédent
  • Remboursement par anticipation de la dette subordonnée de 36,3 millions $ qui venait à échéance le 29 avril 2025
  • Dépôts reçus des clients pour des voyages à venir de 896,9 millions $, en hausse de 3 % par rapport au 30 avril 2023
Article précédentVacances Sunwing sur la route des vacances de la construction
Prochain articleFrance : une plateforme pour aider ceux qui voyagent avec leur animal