Vols retardés : le Canada fait piètre figure au cours du long week-end du 4 juillet

370
Aéroport Pearson de Toronto

La longue fin de semaine de la fête nationale du 4 juillet n’a pas été l’occasion pour le Canada de briller, du moins en ce qui a trait à ses performances en matière d’aviation.

En effet, plusieurs compagnies aériennes canadiennes ont enregistré le plus grand nombre de vols en retard dans le monde au cours du week-end, selon des données publiées par la firme de suivi des vols en temps réel FlightAware.

C’est Air Canada qui a raflé la première position du palmarès les 2 et 3 juillet avec le plus grand nombre de vols retardés dans le monde – plus de 700 –, tandis que Swoop et WestJet se sont classées aux 3e et 4e rangs samedi.

Au cours de la journée de samedi, Air Canada a remporté la première place avec 67 % de ses vols retardés. Elle a été suivie par Jazz Aviation, Air Canada Rouge et la compagnie grecque Olympic Air, qui ont remporté à égalité la 2e position avec 53 % de leurs vols retardés.

Selon la firme de données d’aviation Cirium, ces chiffres s’étendent au-delà du week-end du 4 juillet.

Au cours des 30 jours précédant le 3 juillet, les deux principales compagnies aériennes canadiennes, soit Air Canada et WestJet, se sont hissées dans le palmarès des compagnies nord-américaines ayant enregistré le plus grand nombre de vols qui ne sont pas arrivés à l’heure.

Les avions d’Air Canada sont arrivés à l’heure à 38 % du temps, ce qui représente la pire performance de tout le continent américain, selon le rapport, tandis que WestJet a raflé l’avant-dernière position, avec des vols atterrissant comme prévu à 54 % du temps.

En ce qui a trait aux aéroports, un seul dans le monde a enregistré plus de vols qui ont décollé en retard que Pearson (YYZ) le 3 juillet: c’est CAN en Chine avec 63 % de tous les vols de départ qui ont été annulés.

Le tarmac de Pearson a pour sa part vu plus de 53 % des vols prévus décoller en retard le 3 juillet, toujours selon FlightAware.

YYZ a également raflé la deuxième position du palmarès des compagnies ayant le plus grand nombre de vols ayant atterri en retard, avec 46 % de tous ses vols d’arrivée qui ont été retardés samedi.

YUL s’est classé au sixième rang, samedi, avec 43 % de tous ses vols qui ont été retardés.