Le Mexique fait appel à la Marine pour combattre les masses de sargasses

1310
Photo: MexicoNewsDaily

La Marine mexicaine déploiera tous ses efforts pour lutter contre l’arrivée prévue d’un million de tonnes de sargasses cette année, a annoncé López Obrador, le président du Mexique.

Lors de sa conférence de presse du matin, le président a déclaré qu’il n’était pas nécessaire de passer un contrat avec une société privée spécialisée dans l’élimination des algues inesthétiques et nauséabondes parce que le Secrétariat de la Marine (Semar) dispose de ses propres « très bons » experts et équipements.

Il a déclaré que la stratégie permettrait d’éviter des coûts supplémentaires et serait plus efficace.

Comme l’a fait remarquer López Obrador dans ses comptes rendus au MexicoNewsDaily, la Marine dispose aussi d’avions volants à basse altitude. Ces appareils sont utilisés pour détecter le transport de drogues en mer. Ils disposent aussi de « navires très techniques et de première classe ». Tous sont des moyens qui seraient utiles pour repérer et éliminer la sargasse avant qu’elle ne se déverse sur les plages de sable blanc de la célèbre Quintana Roo.

Le président mexicain a aussi affirmé qu’il y a des bases navales dans les alentours et que la marine « connaît très bien toute la région ».

« Nous demandons au Secrétariat de la Marine de nous aider. Ils ont l’équipement, ils ont de l’expérience et ce problème devrait être résolu », a déclaré López Obrador.

Le président a expliqué que le plan anti-sargasse du gouvernement sera présenté la semaine prochaine et qu’il demandera au Secrétariat des Finances (SHCP) d’élaborer un plan économique pour financer les efforts de déménagement.

Beaucoup de problèmes et d’argent sont en effet associés à la sargasse. L’association hôtelière Cancún-Puerto Morelos a estimé que le nettoyage des plages touchées coûtera au moins 700 millions de pesos (36,7 millions de dollars US) cette année.

Cette semaine, des énormes quantités de ces mauvaises herbes sont prévues sur une grande partie de la côte de Quintana Roo.