Un mouvement anti-avion prend de l’ampleur en Europe

596
LPeter Macdiarmid / Getty Images

En Europe, de plus en plus de personnes évitent, autant que possible, de prendre l’avion au nom de la protection de l’environnement. En Suède, ce mouvement anti-avion porte même un nom : Flygskam, littéralement « honte de l’avion ».
En France, le mouvement anti-avion décolle -si l’on peut oser le jeu de mots. « Si on arrêtait de prendre l’avion ? » titrait à sa Une le 3 avril dernier le quotidien Libération. Le même journal a aussi publié une tribune de Julien Goguel, auteur du manifeste Stay on the ground qui appelle au boycott du transport aérien. (Lire l’article complet)