Pierre Karl Péladeau renonce à acheter Transat

396

En entrevue à LCN, Pierre Karl Péladeau a confié hier soir qu’après avoir déposé deux offres pour se porter acquéreur d’Air Transat, il renonce.

« Il y a maintenant une bonne période que des offres ont été déposées. J’ai fait part à la direction de mes interrogations à propos de leur incapacité à mettre fin à l’entente avec Air Canada, alors qu’en février, ils avaient le droit de le faire, a déclaré le président et chef de la direction de Québécor.

« Malheureusement, la situation ne s’est pas améliorée. L’entreprise a décidé de mettre en place le programme de financement du gouvernement fédéral. Entre temps, et je pense que c’est déterminant, outre le fait de la détérioration de la situation financière, la mise en place du programme de financement va entraîner un bilan qui va être très alourdi au niveau de la dette, plus le besoin de 500 millions de dollars, nécessaires pour le redémarrage.

Monsieur Péladeau a ajouté :

« Entre-temps aussi, le plus grand actionnaire, la firme Letko Brosseau, a fait savoir qu’il refuserait une proposition à 5$/action. Alors bien honnêtement, je pense qu’on arrive à la conclusion que si le principal intéressé – celui qui est en mesure de faire ou défaire une transaction – est en désaccord avec l’évaluation tout à fait raisonnable que moi, en ce qui me concerne, j’avais faite – et par ailleurs, il y a ces rapports d’analystes, la semaine dernière – bref, c’est un raisonnement qui pourrait causer un préjudice sérieux à Transat. »

Les actionnaires, et non Jean-Marc Eustache

« J’ai beaucoup d’estime pour Monsieur Eustache, mais malheureusement, ce n’est pas lui qui va décider parce que ce sont les actionnaires. Et en l’occurrence, c’est lui qui est le plus important et qui dit que la proposition de Pierre Karl Péladeau n’était pas intéressante » a ajouté Monsieur Péladeau.

« Encore une fois, à quoi ça servirait de faire une proposition si le principal intéressé a déjà dit non! » a conclu Pierre Karl Péladeau.

Pour visionner cette entrevue dans sa totalité, c’est par ici :

https://www.tvanouvelles.ca/2021/05/13/pierre-karl-peladeau-renonce-a-acheter-air-transat

Article précédentAu revoir Madame Monique Audet…
Prochain articleLA REVANCHE DES VOYAGEURS
Détentrice d’un baccalauréat en journalisme de l’Université Laval, Isabelle débute sa carrière de journaliste en voyage en 1995. Ses articles et reportages ont voyagé dans les magazines L’agent de voyages, Voyager et Tourisme Plus, Atmosphère d’Air Transat et le Journal Le Devoir, entre autres. Elle est co-autrice de quatre guides chez Rudel Médias (25 destinations soleil pour les vacances) et aux Éditions Ulysse (Voyager avec des enfants, Fabuleux Alaska/Yukon, Longs séjours à l’étranger). Depuis 2006 aussi, elle présente des conférences devant public.