Marriott International suspend ses opérations en Russie

243
Moscow Marriott Grand Hotel. Photo courtoisie de Booking.com.

Dans un communiqué diffusé le 3 juin, la chaîne hôtelière Marriott International a annoncé qu’elle suspendait ses opérations en Russie.

La société hôtelière précise que les restrictions imposées par les États-Unis, le Royaume-Uni et l’UE « rendent impossible » l’opération des hôtels franchisés du groupe sur le marché russe. Marriott opère depuis 25 ans dans le pays.

«Alors que nous prenons des mesures pour suspendre nos opérations hôtelières en Russie, nous continuons de prendre soin de nos associés basés en Russie. Depuis le début de la guerre, nous avons soutenu des associés en Ukraine, en Russie ainsi que dans toute la région, notamment en leur garantissant des emplois chez Marriott en dehors des pays directement touchés par le conflit», a déclaré la société dans un communiqué.

Marriott a aussi souligné qu’elle avait octroyé un million de dollars américains en fonds internes de secours en cas de catastrophe pour les associés et leurs familles afin de les aider à se réinstaller. Cette aide financière comprend des bons alimentaires, une aide au transport, ainsi qu’un soutien médical et juridique.

En outre, plus de 85 hôtels Marriott offrent désormais un hébergement aux réfugiés ukrainiens dans les pays voisins. La société a offert plus de 2,7 millions de dollars US en soutien financier, y compris en dons de nourriture et de fournitures aux organisations humanitaires opérant sur le terrain.

Embauche de réfugiés

Marriott précise par ailleurs qu’elle se concentre sur l’embauche de réfugiés. La chaîne a déjà embauché 250 réfugiés dans plus de 40 hôtels situés dans 15 pays européens et a l’intention de poursuivre sa démarche.

La société égalera également les dons de points Marriott Bonvoy offerts à World Central Kitchen et à l’UNICEF, précisant qu’elle donnera jusqu’à 100 millions de points cette année. Plus de 50 millions de points ont été donnés à ce jour, a souligné la chaîne.