Chine : mis à jour des Conseils aux voyageurs

405

Le gouvernement canadien recommande aux voyageurs qui prévoient se rendre en Chine de faire preuve de grande prudence. Il a mis à jour ses Conseils aux voyageurs et avertissements pour ce pays en raison des risques relatifs à l’application arbitraire des lois locales.

Ces mises en garde surviennent après que le Canadien, Robert Lloyd Schellenberg, ait été condamné lundi à la peine de mort en Chine à l’issue de son nouveau procès pour trafic de drogue.

Condamné en première instance, en novembre, à 15 ans de prison et 150.000 yuans d’amende, M. Schellenberg a fait appel. La démarche s’est toutefois retournée contre lui, car la Haute cour de la province du Liaoning a jugé le verdict trop indulgent et ordonné la tenue d’un nouveau procès.  

«Nous évaluons constamment nos avis de voyages pour les Canadiens qui voyagent en Chine comme nous le faisons pour tous les pays du monde. Tous les Canadiens qui considèrent se rendre en Chine devraient lire attentivement et en totalité les Conseils aux voyageurs et avertissements du gouvernement du Canada», a déclaré Affaires mondiales Canada.

Les relations diplomatiques sino-canadiennes sont tendues depuis l’arrestation au début décembre par le Canada, sur demande américaine, de Meng Wanzhou, la directrice financière du géant chinois des télécommunications Huawei.  

La Chine a quant à elle arrêté deux Canadiens: un ex-diplomate, Michael Kovrig, et un consultant, Michael Spavor. Les autorités chinoises les accusent d’avoir menacé la sécurité nationale ce qui est perçu en Occident comme des mesures de rétorsion.