Contrôleurs aériens canadiens envoient des pizzas à leurs homologues américains

419

La troisième semaine de la fermeture du gouvernement américain est bien entamée. Il s’agit officiellement de la plus longue fermeture gouvernementale de l’histoire. Tandis que plusieurs employés fédéraux ne sont pas payés et les parcs nationaux sont sans surveillance, il y a au moins une bonne nouvelle: les contrôleurs aériens américains n’auront pas faim!  

Selon CNN, l’association canadienne du contrôle du trafic aérien cherchait un moyen d’aider leurs collègues américains pendant lors de leur premier jour de paye raté. Alors jeudi, l’ACCTA à Edmonton ont lancé l’idée d’envoyer des pizzas à leurs amis à Anchorage, en Alaska. 

D’autres unités ont entendu parler de l’idée, et se sont mis à commander des pizzas pour leurs amis de l’autre côté de la frontière aussi, incluant les stations avec qui ils ne partagent pas d’espace aérien. D’après Peter Duffery, président de l’ACCTA, une unité en Alberta a choisi d’envoyer des pizzas à El Paso, TX, puisqu’elles sont toutes les deux des villes pétrolières. L’idée s’est enflammée. Depuis jeudi, plus de 350 pizzas ont été envoyées à 49 unités FAA à travers les États-Unis. 

«En réalité, envoyer des pizzas à des gens qui n’ont pas reçu leurs payes est un petit geste, mais le message que ça implique est grand.» dit Duffey à CNN. 

Vendredi, la NATCA ont déposé une plainte judiciaire à D.C, plaidant que le gouvernement prive illégalement les membres de la NATCA de leurs salaires gagnés. La poursuite exige que les employés soient payés pour tout le travail accompli depuis le début de la fermeture.