Le marché des croisères s’agrandit

627

La variété d’options pour les amoureux de la croisière continue à prendre de l’ampleur. Quatorze nouvelles compagnies pénétreront le marché au fil de deux prochaines années. Nous verrons de nouveaux vaisseaux commerciaux estimés à un milliard, des plus petits navires haut de gamme, et même des logements de retraite en mer.

Trois navires de la collection de yachts du Ritz Carlton occuperont le segment haut de gamme du marché des croisières. Le premier navire du Ritz Carleton, pouvant accueillir 298 invités, sera inauguré en début 2020.

Virgin Voyages débutera en offrant des croisières de 4 et 5 nuits, à partir de Miami au printemps 2020. Cette nouvelle compagnie bâtit 4 navires de 2770 passagers. The Scarlet Lady sera le premier en service. Accueillant les adultes seulement, toutes les options de restauration sont comprises dans le prix du billet.  

L’Eclipse par Scenic arrive est en voie d’être complété en Croatie. La marque australienne Scenic passe des croisières fluviales aux croisières en mer avec leur premier yacht de découverte mondiale. Il sera déployé globalement, dont en régions polaires, et offrira à ses 228 passagers 10 options de restauration, deux hélicoptères, un sous-marin, ainsi que d’autres jouets.

Mystic Cruises inaugurera son premier navire au printemps cette année. Mystic affrétera son premier navire à Nicko Cruises, une entreprise soeur, ensuite à Quark Expeditions. Deux autres navires pouvant accueillir plus de 200 personnes chacune sont prévus par la suite.

Zen Cruises, qui fait partie du groupe Essel, cible le marché indien à l’aide de l’ancien Pacific Jewel. La marque se nomme Jalesh Cruises. Le navire construit à Singapour en 1990 peut accueillir 1590 passagers. La première croisière au départ de Bombay est prévue en avril.

Cette année, l’Oriana bâti en 1995 deviendra le Piano Land et offrira des croisières au marché chinois, à partir de Xiamen. Ce nouveau produit est une initiative de CTS, ou China Travel Service.

La compagnie Norvégienne Havila prépare quatre navires de croisière dont le service débutera en début 2021. Havila est experte en traversiers et en fonctions extracôtières, la croisière est donc un nouveau marché pour eux.

Un grand hôtelier mexicain a saisi l’occasion d’acheter le Voyager, bâti en 1990 après la faillite de la compagnie All Leisure. Le vaisseau est maintenant haut de gamme et se dirige vers la Riviera Maya.

Scylla a fait l’acquisition du Bremen d’Hapad Hapag-Lloyd Cruises. Le navire d’expédition sera livré à la compagnie suisse en mai 2021. Scylla prévoit de l’affréter saisonnièrement. Scylla est une entreprise familiale qui a débuté en 1970. Elle opère 30 bateaux fluviaux qu’elle loue à différents tour opérateurs.  

Pampa Cruises souhaite naviguer en Amérique du Sud tout au long de l’année. La compagnie est toujours à la recherche d’un navire convenable, mais leur équipe de directeurs de croisières expérimentée est prête.

Blue World Voyages prévoit de lancer un programme de croisière bien-être, offrant à 350 passagers une croisière active. Leur premier navire comprend un pont dédié entièrement au sport avec des installations de golf, de soccer, des cages des frappeurs, des centres d’entraînement et de yoga, du spinning et un studio TRX.

Storylines prépare un concept de navire à résidences, qui naviguera le monde entier. La compagnie avance des fonds de 40 millions pour financer une remise à neuf qui durera de 3 à 4 mois. La capacité du navire existant sera diminuée de 25%. Les résidences à bord commenceront au tarif promotionnel de USD 125 000$. Les résidences plus dispendieuses sont offertes à 1.4 millions.

La startup Cruise Retirement offre un mode de vie de retraités en mer, à bord de leur navire à résidences. La compagnie prévoit de débuter leur service en 2020.