Taj Mahal : la pollution ne décourage pas les touristes

642

(La Presse) La dangereuse pollution atmosphérique qui flotte sur le nord de l’Inde ces derniers jours ne dissuade pas les touristes de se rendre au célèbre Taj Mahal, a constaté une équipe de l’AFP.

Chaque année, environ 8 millions de personnes, à 90 % des Indiens, visitent l’emblématique mausolée de marbre blanc construit au XVIIe siècle par l’empereur moghol Shah Jahan à la mémoire de sa femme Mumtaz Mahal.

À lire aussi :
Les Membres Élites de 2018 célèbrent en Inde cette année!
TGV en inde: un sacrilège inaugural

Mardi, alors que l’air présentait des niveaux de pollution néfastes pour la santé, seule une poignée des 10 000 visiteurs quotidiens portait des masques de protection, généralement des étrangers.

« Respirer de l’air sale affecte notre santé directement et instantanément », a déclaré à l’AFP un touriste japonais portant un masque et qui n’a pas souhaité donner son nom. (Lire l’article)