L’ACTA participe à la stratégie fédérale pour la croissance du tourisme en compagnie du ministre Boissonnault

167
Randy Boissonnault, ministre du Tourisme; Wendy Paradis, présidente de l’ACTA; Richard Vanderlubbe, membre du conseil d’administration; Gary Gaudry, membre du conseil d’administration; Geneviève Dupuy-Duplessis, membre du conseil d’administration.

L’ACTA a participé aux consultations sur le renouvellement de la stratégie fédérale pour stimuler la croissance du tourisme en compagnie du ministre fédéral du Tourisme, Randy Boissonnault.

Une conférence virtuelle s’est tenue, le 3 août dernier, au cours de laquelle l’ACTA lui a fait part de ses recommandations visant à soutenir les agences de voyages et les agents indépendants, incluant la protection des commissions.

Dans le cadre du budget fédéral 2022, le gouvernement du Canada a ouvert une consultation avec les intervenants sur sa stratégie renouvelée pour la croissance du tourisme afin de tracer la voie pour la croissance, l’investissement et la stabilité dans le secteur canadien du voyage et du tourisme

Les priorités du gouvernement fédéral sont l’instabilité et les déficits de compétences de la main-d’œuvre, l’attraction des investissements et le développement des destinations ainsi que la croissance économique à long terme dans tout le pays.

La soumission de l’ACTA sur la stratégie pour la croissance du tourisme contient huit recommandations principales :

  1. Attirer et retenir une main-d’œuvre durable dans le secteur du voyage et du tourisme
  2. Adopter une approche pangouvernementale
  3. Faciliter l’accès au Canada aux visiteurs
  4. Lier toute nouvelle restriction COVID-19 à des subventions financières pour les entreprises du secteur du voyage et du tourisme durement touchées
  5. S’assurer que les agents de voyages indépendants sont inclus dans les futurs programmes de soutien fédéraux
  6. Renoncer aux prêts fédéraux COVID-19 pour les entreprises du secteur du voyage et du tourisme durement touchées
  7. Créer une industrie du voyage et du tourisme régénératrice et inclusive
  8. Exiger que la protection des commissions des conseillers en voyages soit comprise dans tous les programmes de soutien fédéraux aux fournisseurs

« Une rencontre productive »

Selon l’ACTA, la rencontre avec l’équipe et les membres du conseil d’administration a été productive, et le ministre a déclaré estimer le rôle que jouent les agences de voyages et les agents de voyages indépendants du Canada dans l’industrie canadienne du voyage et du tourisme. Il s’est dit réjoui de poursuivre le dialogue avec l’ACTA et ses membres.

Les recommandations de l’ACTA ont été élaborées en étroite collaboration avec la Coalition des entreprises les plus touchées afin d’établir un consensus au sein de l’industrie.