L’Oasis of the Seas, sur le point de reprendre la mer

1036

Le plus important rendez-vous chez le chirurgien espagnol Navantia, pris par Royal Caribbean au printemps dernier, est sur le point de se terminer pour le méga paquebot Oasis of the Seas. Celui qui avait décroché les titres de plus grand et de plus révolutionnaire au monde, à son inauguration en 2008, sera-t-il toujours perçu ainsi, à sa sortie de chirurgie ?

Le chèque de 165 millions de dollars qui avait été accordé a permis aux gardiens des valeurs du paquebot d’envisager l’ajout d’attraits et la redéfinition de plusieurs secteurs à bord.

Nos confrères de CruiseCritic, qui ont eu la chance de prendre connaissance des travaux avant le grand dévoilement, nous rapportent que le Club pour enfants est l’un de ces secteurs du navire à avoir bénéficié d’une attention particulière.

À lire aussi :
L’Oasis of the Seas subira une transformation « royale » de 215 millions de dollars
Grue effondrée sur l’Oasis of the Seas, 3 départs annulées

Enrichir les options pour enfants

Il semble qu’une volonté de réfléchir à la nature des divertissements pour enfants a investi les concepteurs responsables des travaux de rénovation. Si bien qu’au lieu de simplement ajouter ou changer des jeux, c’est tout l’aménagement du Club pour enfants – baptisé Adventure Ocean – qui a été revu.

« La taille du club est le seul élément qui demeure inchangé après les travaux, a expliqué le directeur de croisière Bobby Brown. Royal Caribbean est actuellement en train de repenser complètement le concept du club pour enfants. Cela se traduit, pour l’Oasis of the Seas, notamment par l’ouverture des espaces, l’ajout de portes coulissantes, un aménagement favorisant l’interaction et le regroupement des jeunes par tranche d’âge et l’instauration de nouvelles technologies comme la narration interactive d’histoire. ».

Les adolescents aussi auront droit à un nouvel environnement leur étant entièrement dédié, baptisé Social 298.

Rapide survol des autres nouveautés

Trente nouvelles cabines – dont deux suites Ultimate Panorama – ont été aménagées au-dessus de la timonerie et une salle de karaoké – le Spotlight Karaoke – s’est taillée une place à bord sur la promenade Royal.

Une reconstitution d’une salle de contrôle de mission secrète – en préparation pour le lancement d’Apollo 18, salle baptisée Escape Room – occupe dorénavant la salle des cartes de jadis. Autres ajouts : un Music Hall, le bar thématique Lime & Coconut, des glissades sèches sur fond de grandes gueules de poisson et Playmakers – une arcade qui a déjà fait sa renommée à bord du Symphony of the Seas.

Pour lire le dossier dans son intégralité, c’est par ici.

Au moment où le croisiériste annonçait, en mai 2019, que l’Oasis of the Seas allait séjourner en cale sèche pour se refaire une beauté et s’enrichir de quelques nouveautés, la compagnie avait laissé sous-entendre que d’autres paquebots sous ses drapeaux pourraient bénéficier d’un traitement similaire dans un proche futur. C’est donc à suivre.