Saint-Martin prépare sa réouverture

427

Vendredi dernier, l’Office de Tourisme de Saint-Martin partageait ses plus récentes informations concernant l’assouplissement progressif des mesures restrictives misent en place sur l’île. Le déconfinement progressif a débuté lundi le 11 mai.

Selon l’organisation, c’est la fin de la crise qui s’amorce. Les mesures restrictives assouplies permettront peu à peu le rebond de l’activité économique. Ces mesures concernent tant le public que les entreprises.

Pour l’heure, voici la situation sur l’île :

Baignade autorisée

La baignade est dorénavant autorisée. Néanmoins, les attroupements de plus de 10 personnes demeurent interdits.

Réouverture des commerces (sauf en ce qui concerne les cafés bars restaurants)

Du côté français, les établissements recevant du public et les commerces sont autorisés à rouvrir depuis le 11 mai.

Du côté hollandais, le début du déconfinement est prévu le 18 mai.

Réouverture des écoles

Elle est prévue à partir du 18 mai des deux côtés de l’ile.

Circulation des personnes

La décision conjointe de restriction du passage des frontières est maintenue par les autorités des deux parties de l’île.

Aéroports

À l’aéroport Princess Juliana International et à l’aéroport de Grand Case, les lignes régulières sont toujours fermées.

Seuls les vols cargos et les évacuations sanitaires sont autorisés à opérer.

Transport maritime inter-îles

Les rotations entre Saint-Martin et les iles avoisinantes d’Anguilla et de Saint-Barthélemy demeurent suspendues jusqu’à nouvel ordre au départ de la Gare Maritime de Marigot.

Port de croisière

La réception des bateaux de croisière est toujours interdite.

Port de commerce

Le port de commerce de Galisbay étant considéré comme une structure vitale, l’activité normale y est donc entièrement maintenue. Il n’y a aucune annulation ni modification du planning en termes de réception des marchandises.

La navigation de plaisance et les loisirs nautiques sont interdits, au moins jusqu’au 2 Juin.

Toutefois, les annexes et navires peuvent naviguer pour s’approvisionner en vivres et en carburant.

« Toute l’équipe de l’Office de Tourisme de Saint-Martin est impliquée et travaille activement à vous informer du mieux possible. Nous traverserons cette épreuve ensemble et nous nous préparons d’ores et déjà à vous accueillir de nouveau sur notre Friendly Island une fois cet épisode terminé » déclarait l’office dans son plus récent communiqué.

Pour plus d’informations, veuillez consulter les sites suivants :

Facebook : Facebook.com/SXMGOV

Site internet : www.saint-barth-saint-martin.gouv.fr