Club Med veut 240 000 clients européens à la montagne d’ici 2025

204

(L’Eco Touristique) La marque au trident veut s’imposer comme l’opérateur incontournable de la montagne, tout en poursuivant son internationalisation.

Pour Club Med, fini les « simples » vacances aux sports d’hiver : l’équipe de la marque au trident parle désormais de « vacances à la montagne », pour mieux coller aux attentes de sa clientèle, et notamment sa clientèle internationale. En effet, une étude menée avec Skift met en évidence les envies de nature (60%), de ressourcement et de déconnexion du quotidien (44%), de moments à partager (42%) ou d’activités de bien-être (28%) des vacanciers à la montagne.

À lire aussi :
Club Med lance sa brochure Trident 2020 et dévoile ses grandes nouveautés
Guadeloupe : Club Med dévoile toutes ses nouveautés à La Caravelle
Le Club Med La Caravelle s’offre une métamorphose

« Forts de ces différents constats, nous nous sommes posé les questions suivantes : comment réenchanter les habitués de la montagne, tout en recrutant la nouvelle clientèle ? », explique Aline Ducret, directrice Marketing pour la France, l’Europe et l’Afrique. Car le groupe, racheté par Fosun en 2015, entend bien profiter de l’appétit des nouveaux marchés pour les vacances à la montagne pour « affirmer son leadership » dans les montagnes européennes et asiatiques, selon Henri Giscard d’Estaing. (Lire l’article)