Chômage massif chez WestJet et Wizz Air

133

(Air-Journal) Face à l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le trafic aérien, la compagnie aérienne canadienne WestJet va mettre à pied 1700 pilotes chez ses trois filiales, tandis qu’en Hongrie la low cost Wizz Air va se séparer de quasiment 20% de ses effectifs.

WestJet a expliqué dans un communiqué le 16 avril 2020 qu’elle a mis à pied 1700 pilotes de la compagnie canadienne et de ses filiales Encore et Swoop, la pandémie de coronavirus ayant eu « un impact colossalsur l’industrie aérienne ». C’est le résultat en particulier de la fermeture des frontières de par le monde, « forçant une réduction spectaculaire des vols » qui a entraîné l’immobilisation au sol de près des trois quarts de la flotte.

Certaines mises à pied seront en vigueur le 1er mai et les autres le 1er juin, précise WestJet, qui avait parlé de mesure de « dernier recours ». La compagnie aérienne, qui avait suspendu ses vols internationaux fin mars, avait déjà mis à pied 6900 employés, soit environ la moitié de ses effectifs. (Lire l’article)