L’industrie touristique canadienne réclame plus d’aide

77

(La Presse) Un programme fédéral qui était présenté comme un baume à presque tous les maux il y a trois mois n’a pas livré la marchandise nécessaire à l’industrie touristique, selon des témoins entendus par un comité parlementaire lundi.

Le comité de l’Industrie se penche, comme la presque totalité des instances semblables, sur l’impact de la pandémie de COVID-19.

Le fonds d’aide et de relance régionale (FARR) a rendu 211 millions disponibles pour le Québec. Et tous les ministres du gouvernement Trudeau le pointaient à la mi-mai lorsque les députés d’opposition soulevaient les problèmes des entreprises dans leurs régions.

Témoignant par visioconférence devant le comité lundi après-midi, Yan Hamel de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec a peint un sombre tableau. Puis, il a demandé une révision du FARR afin que les entreprises touristiques puissent mieux en bénéficier. (Lire l’article)