Croisières fluviales Avalon Waterways : conseils et points à retenir

245

Dossier. Quels sont les points à retenir concernant les croisières fluviales avec Avalon Waterways? Qu’est-ce qu’on mange? Combien ça coûte? Quels sont les avantages pour les agents?

Open Jaw Québec a fait le tour de ces questions en compagnie de Stéphanie Bishop, directrice générale du siège canadien de Globus Family of Brands, propriétaire et promoteur des croisières Avalon Waterways.

Au registre avantages selon Stéphanie Bishop :

Pour les clients/passagers

-navire de taille modeste (comparé au paquebot)

-ambiance intime

-programme et service davantage personnalisés

-des cabines suites panoramiques, « uniques à Avalon Waterways » : 200 pieds carrés, lit qui fait face à la rivière

-« la seule compagnie de croisière fluviale à offrir un programme d’excursions terrestres sur le thème de l’activité physique (Actif). Il ne s’agit pas seulement des excursions pour aller voir comment on fabrique du chocolat, mais bien pour aller faire du chocolat », donne en exemple Stéphanie Bishop

-des choix sont offerts : menus repas à la carte, endroits où manger (une salle à manger et possibilité de s’attabler au grand salon), excursions aux escales

-un produit à taux d’appréciation « excessivement élevé »

Pour les agents/conseillers

-la vente d’un produit très stimulant parce que plus intéressant

-des revenus plus importants : « comme on dit chez Globus, nos chèques de commission ont une virgule! » souligne Stéphanie Bishop

-la vente d’un produit qui permet d’avoir une meilleure carrière.

Le développement des affaires au Québec, selon Avalon/Globus

« Avalon Waterways se distingue par une très grande volonté d’aider les agents à développer leurs connaissances dans le produit des croisières fluviales, souligne Stéphanie Bishop.

« Un bon vendeur peut vendre de tout. Mais un vendeur qui expérimente une croisière fluviale, là, le déclic se fait. Et cette croisière organisée pour les agents québécois, que nous faisons en ce moment, le prouve.

« Les agents nous disent que là, maintenant, ils comprennent c’est quoi une croisière fluviale Avalon! Ils disent savoir exactement à quels clients québécois elle s’adresse. »

Une représentation au Québec : un atout non négligeable

Offrir un produit, c’est bien; mais offrir aussi un soutien, c’est encore mieux.

Globus Family of Brands a embauché Michelle Lebel, cet été, spécialement pour offrir un soutien aux agents de voyage du Québec.

« La présence de Michelle Lebel, pour le développement des affaires au Québec, est également une preuve de cette volonté de travailler avec le marché québécois, soutient Stéphanie Bishop.

Dans le registre « on veut pas juste le sawouère, on veut le wouèr » à la Yvon Deschamp, sans doute pouvons-nous reconnaître que la présence de Michelle au Québec est une action concrète qui démontre une volonté de la part de Globus de développer le marché québécois et de soutenir le réseau des agents.

« Michelle fera le lien entre nous, les agents au Québec et Avalon/Globus. C’est une excellente nouvelle, et un stimulant pour vendre les produits Avalon et Globus. Car on doit pouvoir parler à une personne ressource. S’il y a une problématique, on doit pouvoir parler à quelqu’un qui sera notre représentant » a soulevé Louise Drouin, conseillère en voyage, accompagnatrice et propriétaire des agences Voyage Louise Drouin de Sorel et Drummondville.

Participation active au Québec

Rappelons également la participation de Globus Family of Brands à différents panels de discussions lors du récent Sommet de l’ACTA édition du Québec, qui s’est tenu à Laval le mois dernier.

Et rappelons aussi une autre initiative importante de la part de Globus, celle d’accueillir et organiser, en partenariat avec l’ACTA, le Sommet de l’association de l’an prochain, à bord du navire Explosion d’Avalon Waterways, en octobre 2023.

La proactivité de Globus, d’un bout à l’autre du Canada incluant le Québec, semble en ce moment indiscutable. Cette proactivité s’avère sans doute aussi un indice de partenariat et d’oreilles attentives avec l’industrie, pour les agents de voyage du Québec.

En des mots simples, y’en a qui le disent, y’en a qui le font, et y’en a qui le disent et qui le font, et c’est le cas d’Avalon.

Les « plus plus » Avalon Waterways, selon Open Jaw Québec

-produits d’hygiène corporelle de marque L’Occitane en cabine

-les excursions du volet Actif – enfin on bouge en croisière!

Dégustation de bières au fil de la croisière

-oui, cette croisière a un prix, mais les excursions incluses sont bien plus que de simples balades à pied derrière un guide (ex. : dégustation de bières, visite de musées fabuleux comme le Musée des Beaux-Arts de Vienne avec guide accrédité, excursion en vélo avec guide, atelier de cuisine, etc.)

-équipements et accessoires à la disposition gratuite des passagers : vélos (le navire est équipé d’une flotte de modèles à vitesse et électriques), casques de vélo, bâtons de marche, jumelles, tapis de yoga

-service gratuit du petit déjeuner en cabine : menu sommaire, mais service appréciable

Un buffet parfait, servi au grand salon

-l’offre du buffet réduit au grand salon : le même menu du jour qu’en salle à manger, mais servi en petites portions ; une attention très appréciée pour ceux qui veulent prendre leur repas dans un environnement plus intime et décontracté

-musique en cabine (plusieurs choix, musique classique et lounge)

-la volonté et la démarche entreprise pour offrir un menu varié d’excursions aux escales

-la qualité des vélos, ceux disponibles à bord comme ceux offerts par les agences d’excursion locales (des vélos au goût du jour et en parfait état)

-la constance du service à bord, du début à la fin de la croisière.

Des vélos au top de leur forme, tatoués Avalon Waterways

Combien ça coûte?

Au registre des breuvages, vin et bière sont inclus durant les repas. Pour le reste, voici des indices de prix :

-Margarita : 9,40 euros

-Bloody Mary : 9,40 euros

-Virgin Mary: 5,90 euros

-Bière: entre 4 et 5 euros ($ au bar en dehors des repas)

-Sprite : 3,20 euros

-Verre de vin : 5,30 euros ($ au bar en dehors des repas)

-eau pétillante : bouteille format .25 litre à 2,70 euros, format .75 litre à 4,90 euros

Aussi :

-repas complet servi en cabine (dîner ou souper) : 20 euros

Qu’est-ce qu’on a mangé?

-entrée de Zwiebelkuchen (tarte autrichienne à l’oignon)

-potage de champignons des bois avec croutons de pain de seigle

-pâtes autrichiennes : Cavatelli avec choucroute et morceaux de bacon

-filet de loup de mer poêlé avec pommes de terre et persil, brocoli et beurre noisette au citron et amandes

-pot-au-feu viennois Tafelspitz, le plat préféré de l’Empereur d’Autriche

-goulache hongrois de porc braisé

-assiette de fromages autrichiens accompagnés de noix, raisins et chutney

-dessert de cocktail de framboises ou Sachertorte (gâteau éponge à la génoise de chocolat)

-disponibles en tout temps : menu cœliaque, menu végétarien.

Photos : Isabelle Chagnon

Notre journaliste était l’invitée de Globus Family of Brands et Avalon Waterways.