L’ACTA se réjouit de l’assouplissement de l’avertissement sur les croisières, mais…

309

Lundi dernier, le gouvernement du Canada a annoncé des mesures importantes pour reprendre les voyages en croisière. Tout d’abord, l’avertissement aux voyageurs sera assoupli. L’avertissement actuel « évitez tout voyage en croisière à l’extérieur du Canada » sera levé et les voyageurs seront invités à faire preuve d’une grande prudence. Cela signifie qu’il n’est plus déconseillé aux voyageurs de voyager en croisière et que l’assurance devient plus accessible.

Pour donner suite à cette nouvelle, l’ACTA « se réjouit des progrès significatifs réalisés en vue de la reprise de l’industrie des croisières au Canada, y compris l’assouplissement de l’avertissement aux voyageurs », mentionne Wendy Paradis, présidente de l’ACTA. Il s’agit d’une autre étape importante sur la voie de la reprise, et elle soutiendra les agences de voyages et les agents de voyages indépendants qui dépendent des ventes de croisières. »

Exigences sanitaires supplémentaires pour l’équipage et les voyageurs

L’ACTA rappelle que tous les membres d’équipage et les passagers doivent être entièrement vaccinés contre la COVID-19 et s’autoévaluer pour en détecter les symptômes.

Tous les passagers doivent effectuer un test moléculaire dans les 72 heures précédant l’embarquement ou un test antigénique dans la journée précédant l’embarquement et en recevoir le résultat négatif. En outre, les mêmes règles de dépistage s’appliquent au débarquement.

Les passagers doivent également remplir un formulaire sur l’application ArriveCAN avant le débarquement.

La première croisière fera escale dans un port canadien le 6 avril

Le premier navire de croisière à entrer au Canada depuis la pandémie fera escale à Victoria le 6 avril, marquant le début d’une saison de croisière 2022 très active.

Tous les dépistages avant le départ devraient être supprimés

L’ACTA et les partenaires de la Table ronde canadienne sur le voyage et le tourisme plaident vigoureusement pour que, dans les prochaines semaines, le dépistage avant le départ soit supprimé pour toutes les personnes entièrement vaccinées, et ce, pour tous les modes de voyage.

« L’ACTA remercie le gouvernement du Canada, le ministre Alghabra et le ministre Boissonnault pour leur engagement étroit avec les partenaires du secteur du voyage et du tourisme, “ mentionne Paradis. Nous remercions également la CLIA pour son leadership et ses deux années de plaidoyer inlassable. »