Ottawa assouplit davantage les restrictions frontalières

344

À compter de minuit lundi 25 avril, le gouvernement du Canada aura assoupli encore les mesures frontalières.

Les enfants de 5 à 11 ans non vaccinés ou partiellement vaccinés qui sont accompagnés d’un parent, d’un beau-parent, d’un gardien ou d’un tuteur qui est entièrement vacciné ne seront plus tenus de subir un test de dépistage de la COVID-19 préalable à l’entrée au Canada.

Les tests de dépistage préalables à l’entrée au pays demeureront cependant exigés pour les voyageurs de 12 ans et plus non vaccinés ou partiellement vaccinés qui sont actuellement autorisés à voyager au Canada. Les enfants de moins de 5 ans n’ont pas à présenter une preuve de résultat à un test de dépistage de la COVID-19.

De plus, tous les voyageurs entièrement vaccinés ne seront plus tenus de fournir un plan de quarantaine à l’arrivée. Cette exigence sera aussi éliminée pour les enfants de 5 à 11 ans accompagnés d’un parent, d’un beau-parent, d’un gardien ou d’un tuteur qui est entièrement vacciné et pour les personnes chez qui la vaccination contre la COVID-19 est contre-indiquée pour des raisons médicales.

En outre, les voyageurs entièrement vaccinés qui arrivent au Canada le 25 avril 2022 ou par après ne seront plus tenus par le gouvernement fédéral de prendre les mesures décrites ci-dessous pendant les 14 jours suivant leur arrivée :

  • porter un masque dans les endroits publics;
  • surveiller l’apparition de signes ou de symptômes de la maladie et les signaler s’ils en développent;
  • se mettre en quarantaine si un autre voyageur du même groupe de voyageurs présente des signes ou des symptômes de la maladie ou reçoit un résultat positif à un test de dépistage;
  • tenir une liste des contacts étroits et des endroits fréquentés.

À titre de rappel, tous les voyageurs sont toujours tenus d’utiliser ArriveCAN (application mobile gratuite ou site Web) pour fournir des renseignements obligatoires concernant leur voyage dans les 72 heures précédant leur arrivée au Canada ou leur embarquement à bord d’un avion ou d’un navire de croisière à destination du Canada, dont :

  • leurs coordonnées et les renseignements concernant le voyage;
  • des renseignements concernant la vaccination et une preuve de vaccination (le cas échéant).

Les voyageurs entièrement vaccinés qui ne transmettent pas leurs renseignements au moyen d’ArriveCAN :

  • ne sont pas admissibles à l’exemption pour les voyageurs entièrement vaccinés (c.-à-d. qu’ils pourraient devoir présenter un résultat de test de dépistage préalable à l’entrée au pays, fournir un plan de quarantaine convenable, se mettre en quarantaine au Canada et subir des tests de dépistage au pays);
  • peuvent subir d’autres retards à la frontière pour répondre à des questions de santé publique;
  • peuvent s’exposer à des amendes et à d’autres mesures d’application de la loi.

Peu importe leur statut vaccinal, tous les voyageurs doivent aussi continuer de porter un masque pendant toute la durée de leur trajet.

Même si le gouvernement fédéral élimine un nombre d’exigences pour certains voyageurs admissibles, tous les voyageurs qui entrent au Canada par voie aérienne, terrestre ou maritime doivent respecter les exigences fédérales ainsi que les restrictions provinciales et territoriales.