Un Airbus A330 de Korean Air s’écrase à l’atterrissage: aucun mort parmi les 173 passagers

1321
Accident Korean Air (Photo: @ABrown27656891, Twitter)

Un Airbus A330 de la compagnie aérienne Korean Air s’est écrasé à l’atterrissage à Cebu, dimanche soir, aux Philippines, ne faisant aucun mort parmi les 173 passagers.

Selon les infos de Air Journal, l’appareil est toutefois « irréparable ».

Les faits:

Le vol KE631 de la compagnie nationale de Corée du Sud transportait, le 23 octobre 2022, 162 passagers et 11 membres d’équipage entre sa base à Seoul-Incheon et l’aéroport de Mactan-Cebu, à bord de l’A330-300.

C’est le mauvais temps qui régnait sur l’île de Cebu ainsi que de fortes pluies et une visibilité réduite, qui ont d’abord entrainé deux tentatives d’atterrissage avortées de la part des pilotes.

La troisième tentative vers 23h20, quelque 40 minutes après la précédente, s’est mal déroulée. Selon les premières indications, l’appareil aurait heurté les antennes ILS en fin de piste, son train avant s’effondrant avant qu’il ne s’immobilise dans l’herbe près de la clôture de l’aéroport.

Toutes les personnes à bord ont été évacuées via les toboggans de secours. On ne rapporte aucun mort.

Korean Air a confirmé que personne n’avait été blessé durant l’accident, mais les premières images montrent un avion dont l’avant est en partie détruit. L’enquête déterminera si l’A330-300 livré neuf en juin 1998 est réparable. Selon de premières indications, deux monocouloirs se seraient posés sans problème entre les deux premières tentatives d’atterrissage du vol KE631.

La compagnie aérienne a rapidement présenté ses excuses, le président de Korean Air Keehong Woo expliquant qu’une « enquête complète sera menée par les autorités locales de l’aviation et leurs homologues sud-coréennes pour déterminer la ou les causes de l’accident ».

Le BEA français devrait annoncer aujourd’hui sa participation à l’enquête.

À la suite de l’accident, la piste de l’aéroport Mactan a été fermée, entrainant de nombreux déroutements notamment pour les low cost Cebu Pacific, AirAsia, Jeju Air et Jin Air, ainsi que pour Philippine Airlines.

Ce lundi matin, l’aéroport annonçait une fermeture jusqu’à demain soir, le temps de retirer l’épave de l’avion, mais il ajoutait espérer une « réouverture partielle » de la piste.