David Boigné rebondit dans l’industrie du voyage avec de grands projets!

475

Ancien vice-président des produits spécialisés de Voyage TravelBrands où il a travaillé pour la marque Exotik Tours jusqu’en septembre 2017, David Boigné n’a pas chômé depuis son départ, tout en restant dans l’ombre. En effet, il mijotait un projet qui a vu le jour l’automne dernier et qui prendra son envol à son lancement officiel, fin février, en même temps que son site Internet présentement en construction. «J’avais une clause de non-concurrence d’un an à respecter avec Exotik, alors j’ai eu le temps de bien me préparer», dit-il.  

Tadam! Le rideau se lève sur l’entreprise 5Continents, que M. Boigné définit comme étant «un hybride entre un réceptif et un tour opérateur», qu’il a créé de A à Z, «from scratch». Il a trois associés en poste en Europe, précise-il, et une vingtaine d’employés dans le monde entier, dont quelques-uns sont déjà à Montréal. Il rappelle qu’il a des partenaires à Paris, à Londres, en Écosse, à Singapour, en Australie, en Nouvelle-Zélande… D’ici un an, 5Continents devrait compter une quinzaine d’employés à son bureau montréalais.

Son concept reflète son expérience de travail dans le domaine – il est reconnu pour ses services personnalisés et créatifs en matière de préparation de circuits pour les groupes – et il s’inspire des demandes fréquentes des fournisseurs à destination qui souhaitent être davantage en contact avec les distributeurs au Canada. 

Tel un service de concierge répondant aux demandes spécifiques et parfois même inusitées de sa clientèle, 5Continents se spécialise auprès des groupes de tous genres: mariages, incentives, groupes scolaires, séjours médicaux… La communication sera le point fort de la compagnie, avec la possibilité de clavarder 24 h sur 24 et de contacter la page Facebook créée hier (21 janvier), qui deviendra une alliée extraordinaire pour le clavardage 24 h sur 24, 7 jours sur 7, non limité à des heures de bureaux de 9 h à 17 h du lundi au vendredi. On la retrouve par ces mots-clés: 5Continents ou @5Ctravelconcierge. 

Évolution du projet

On connaît la manière de travailler de David Boigné. Ce passionné du voyage insiste sur l’importance du contact avec des personnes qui connaissent vraiment leurs produits. «Je me rends compte qu’il y a des gens qui achètent des vacances et d’autres qui achètent des voyages. Le côté humain est très important: c’est ce qui fait la différence entre les deux», affirme-t-il. C’est pour ceux qui souhaitent faire de vrais voyages que le créateur de 5Continents veut travailler, en leur offrant une touche spéciale, personnalisée. 

Il propose des expériences à ces voyageurs, des rencontres uniques avec des personnes sur place, en toute sécurité, dans le respect de leurs attentes. «Je m’inscris en porte-à-faux avec l’industrie qui tend à se concentrer sur une politique du prix, le plus bas possible avant tout, admet-il, déplorant cette machine à rentabilité. Pour se faire une place légitime dans le milieu, il faut monter des voyages sur mesure; le mot d’ordre, c’est de créer des expériences et forger des partenariats durables.»

Des partenaires étrangers… sur place

Pour appuyer la mission de 5Continents, David Boigné accueille ses partenaires, des réceptifs internationaux, dans ses locaux à la Place Ville-Marie à Montréal. Ils peuvent ainsi mieux s’implanter en Amérique du Nord, profiter de la protection du fonds d’indemnisation de l’Office de la protection du consommateur, fonctionner en devise locale (dollar canadien) et dans le même fuseau horaire… Ils seront bien plus facilement en contact avec le réseau de distribution d’ici, grâce aux employés que David Boigné et son équipe embauchent et forment aux normes du Québec. Qui sont les heureux élus se préparant à avoir pignon sur rue en Amérique du Nord : leurs noms seront dévoilés prochainement. Vous pouvez d’ores et déjà contacter info@5continentsca.com pour toute demande de cotation. 

Tant les agences de voyages que les voyagistes pourront bénéficier des services de ces réceptifs sur place à Montréal. Cette rationalisation du modèle de distribution permet également à tous de bénéficier de tarifs nets compétitifs.

«Cette démarche s’inscrit dans la suite logique de l’évolution de la chaîne de distribution», explique M. Boigné, en comparant l’époque où nous louions des CD dans les clubs vidéo à celle de nos jours, où les gens louent encore leurs films, mais d’une façon interactive avec des ressources offrant plus d’informations en temps réel. Donc le besoin de voyager est toujours là, mais on ne passe plus par le même canal de distribution pour acheter des prestations. info@5continentsca.com

Offre d’emploi 

David Boigné a affiché une offre d’emploi dans la nouvelle page Facebook de 5Continents. L’entreprise est à la recherche de deux forfaitistes groupe au sein de sa division Europe dans son bureau de Montréal, à la Place Ville Marie, possibilité de travailler de la maison. Pour plus d’information:  david.boigne@5continentsca.com. 

(Texte: Anne Marie Parent)